L’histoire de l’amour

écrit par murielle

Quel joli titre, n’est-ce-pas? Et certainement pas un roman à l’eau de rose. Plutôt un roman de Nicole Krauss

l_histoire_de_l_amour

Un roman difficile à résumer.  L’histoire de l’amour est le titre d’un manuscrit qui lie trois histoires: celle de Leopold Gurski, un vieil émigré juif d’origine polonaise de NY ayant échappé à la Shoah, qui vit dans le souvenir de la seule femme qu’il ait jamais aimé, Alma. Celle d’une adolescente de quatorze ans à qui ses parents -bouleversés par la lecture de ce roman – ont donné à la naissance le prénom de son héroïne, Alma. Enfin, celle de l’auteur du roman, Zvi Litvinoff, un polonais exilé au Chili en 1941.

Leurs trois histoires s’imbriquent progressivement les uns dans les autres, comme ces poupées russes, pour n’en former plus qu’une. Leur destin deviendra commun.

C’est une salle de miroirs littéraires, révélant ses secrets à travers une série d’apparentes impasses, de coïncidences, de malentendus et de déceptions. Comment les personnages surmontent ou tentent de surmonter leur souffrance et lutter contre l’oubli.  C’est un livre envoûtant, douloureux et universel. Une méditation déchirante sur la mémoire et le deuil qui explique ce que c’est d’être humain et d’aimer.

Merci à Thomas d’avoir été mon Leopold et de m’avoir offert cette histoire.

 

quelque chose à dire