Jour de pluie

écrit par murielle

gouttes

S’il ne tenait qu’à moi, au moins un jour de week-end serait un jour de pluie.

Un jour vraiment salement sombre, venteux, froid et horrible qui vous interdit absolument de quitter la maison et faire des choses utiles et importantes.

Un jour de pluie qui vous oblige à rester à la maison, à faire le minimum et même faire la sieste si l’occasion l’exige. Et avouons-le, l’occasion fait le larron.

Une sieste sur le canapé sous un léger duvet. La pluie contre les vitres et la radio en fond sonore.

C’est ce qui se passerait, s’il ne tenait qu’à moi.

quelque chose à dire