Julia Donaldson – Axel Scheffler – Le Gruffalo et les autres…

écrit par murielle

Julia Donaldson a commencé à écrire très jeune. Après ses études à l’université de Bristol, elle fait une carrière d’auteur de chansons. Son association avec l’illustrateur Axel Scheffler a donné naissance à de nombreux succès tels que Gruffalo, devenu un grand classique. Donaldson vit à Glasgow où elle enseigne l’anglais. Elle écrit aussi pour la BBC, le théâtre et l’industrie du disque, et organise des ateliers de théâtre et de musique pour les enfants.  Elle est mécène de l’association caritative Artlink qui permet à des artistes de se rendrent dans des hôpitaux, prisons et écoles pour aider enfants et adultes à développer leur talent et créativité.

Axel Scheffler est né à Hambourg où il a étudié l’histoire de l’art avant d’émigrer à Bath en Angleterre. Il est l’auteur de nombreux ouvrages pour la jeunesse. Il a également illustré quelques livres pour adultes et a participé à de nombreuses expositions dans son pays natal. Il vit aujourd’hui à Londres.

Pourquoi un article sur ces deux personnes? Eh bien simplement parce que je suis une fan de leur travail commun. J’ai commencé par lire le Gruffalo 2 ans après sa publication quand j’ai commencé mon travail de bibliothécaire en Angleterre. Et je suis tombée amoureuse de ce livre. L’histoire, la narration, l’humour, le rythme, le rime, les illustrations et les couleurs, tout me plaît.

Même plaisir en lisant ensuite  Le merveilleux voyage du petit escargot

le-merveilleux-voyage-du-petit-escargot

 

Et Monsieur bout de bois.

monsieur-bout-de-bois

J’aime aussi que ces deux artistes prennent leur travail au sérieux et considèrent la littérature jeunesse comme une littérature à part entière.

Lu dans un interview de Scheffler pour le journal Telegraph anglais:

« C’est un travail sérieux et important que nous faisons, en créant des livres pour les lecteurs et les écrivains de l’avenir », dit-il. « Le fait est, écrire et illustrer de bons albums pour les enfants est tout aussi difficile que d’écrire un roman pour adultes. »

Cela m’agace quand les gens poser cette question idiote: « Quand allez-vous faire un livre sérieux? »

« Je ne peux pas supporter ce vieux cliché que pour être un auteur pour enfants, vous devez garder l’enfant vivant à l’intérieur de soi. Cela dit, passer la plupart de vos jours à esquisser une souris dans une jupe exige un certain état d’esprit, je suppose. »

Enfin félicitations à Julia Donaldson qui est la lauréate du prix de jeunesse Children’s Laureate 2011-2013.Ce prix est décerné une fois tous les deux ans à un éminent écrivain ou illustrateur de livres pour enfants afin de célébrer leurs réalisations exceptionnelles dans leur domaine.

Comments: 3

  1. c’est important d’avoir des livres qui captent la jeunesse car cela les incitent a lire surtout pour les garcons …

  2. Emilie says:

    je suis d’accord avec nuage. C’est important de trouver des livres qui plaisent aux garçons. Ces livres semblent unisexes ce qui est très positif.

    • Vous avez toutes deux soulevé une idée à laquelle je n’avais pas pensé. La mixité dans les livres. C’est vrai que les histoires de Donaldson sont mixtes et sont aussi aimées pas les filles que par les garçons.
      Merci pour vos commentaires!

quelque chose à dire