Violences faites aux femmes à Bayonne et au Pays Basque

écrit par murielle

La mise en place, début 2012, d’un numéro local d’appel d’urgence (05 59 46 40 86) pour toute femme victime de maltraitances en Pays Basque nord est sans doute l’aspect le plus remarquable qui ressort de toute une série de mesures préconisées par l’Observatoire des violences faites aux femmes, mis en place depuis quatre mois à Bayonne.

Une « prise de conscience générale face à l’inacceptable » sera donc à l’œuvre, afin de renforcer l’ensemble des services publics et des acteurs sociaux qui travaillent « au contact d’un monde plus violent qu’il ne l’était » : pour les 9 premiers mois de l’année 2011, 333 femmes ont ainsi fait des démarches dans ce sens, impliquant également 325 enfants.

Ouverte 7 jours sur 7 et 24h sur 24, la ligne téléphonique qui rentrera en service à partir de début janvier 2012 ne se substituera pas au 39 19 national, mais permettra sans doute de mieux cerner les problématiques propres à ce territoire.

D’autres mesures verront le jour, comme le recrutement d’un travailleur social au commissariat de Bayonne pour enregistrer ce type de plaintes, une priorité donnée aux femmes pour les hébergements d’urgence, ou le renforcement du rôle social joué par un foyer d’aide associatif comme Atherbea

Comments: 3

  1. Fred says:

    Bonne initiative de la ville de Bayonne!

  2. Chez nous aussi il existe des lignes pour les femmes battues ainsi que des maisons ou elles peuvent chercher refuge
    mais malheureusement ces femmes attendent souvent trop longtemps pour demander de l’aide

quelque chose à dire