L’hiver

Grêle et vent. la ramée

Tord ses bras rabougris ;

Là-bas fuit la fumée

Blanche sur le ciel gris .

Une pâle dorure

Jaunit les coteaux froids

Le trou de ma serrure

me souffle sur les doigts.

Victor Hugo