Hé les femmes! c’est notre journée…

Oui femmes de tout pays, aujourd’hui c’est notre journée!

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Etant une femme féministe je devrais être ravie. Enfin l’opportunité de parler de la condition de la femme, des combats pas encore gagnés, des mini victoires dédaignées par certain(e)s et célébrées par d’autres comme la disparition de la mention mademoiselle sur les papiers administratifs par exemple.

Chouette! Une journée où je peux faire ch*** mon entourage sur l’égalité des sexes, l’oppression des femmes, le machisme et sexisme ambiant, et ceci et cela.

Et pourtant… Je n’ai aucun plaisir à souligner cette journée. Des années de célébration et pourtant… d’aussi loin que je me rappelle les femmes connaissent toujours les mêmes galères et doivent toujours faire des choix. Je voudrais que cette journée n’existe pas ou plus. Qu’elle ne soit qu’un lointain souvenir. Que cette journée ne soit pas le rappel de la condition des femmes, de leur combat de tous les jours.