Veux-tu m’épouser?

Ça y est, enfin! Enfin vous avez trouvé la perle rare, la compagne qui vous aime inconditionnellement, la femme auprès de qui vous voulez passer le reste de votre vie. C’est le moment de lui dire que vous l’aimez et que vous voulez l’épouser.

Il fut un temps où la demande en mariage était un acte solennel et presque secret. Un moment privilégié entre deux amoureux. Mais plus maintenant. Maintenant vous voulez tout dire et le dire fort et le dire à tout le monde, et si tout le monde n’est pas assez, le mettre aussi sur internet.

Assurez-vous que la connection internet marche, que le flux direct est en place. Mobilisez vos amis, votre famille, vos voisins et les passants innocents. S’il y a des absents, demandez-leur d’être sur skype. Pensez aussi à avoir quelqu’un qui filme le tout sous plusieurs angles pour pouvoir ensuite le poster sur youtube.

Voilà c’est bon. Vous pouvez maintenant faire votre demande. C’est ce qu’a fait celui-ci avec succès. Bien sûr quand j’ai vu la vidéo, j’ai fait « ahhh, que c’est mignon » comme toutes les autres. Et puis je me suis dit que ce mec avait de sérieux problèmes psychologiques pour vouloir mettre en scène de façon si spectaculaire son amour. S’il veut la demander en mariage, pourquoi avoir besoin d’un public? Est-ce qu’il a peur qu’elle dise non s’il le fait en privé? C’est quoi ce besoin de grandiose?

Il y a aussi d’autres propositions par d’autres hommes, des flash mobs, le faux film passé dans un cinéma, etc. Mettre la pression sur la « fiancée » semble être devenu la nouvelle mode à partager en ligne, c’est à celui qui fera le plus de vues, qui choisira la meilleure chanson, qui fera l’acte le plus original,… bref, c’est la nouvelle compétition à la mode: celui qui aura la plus grosse … déclaration … et qui deviendra viral.

Vouloir ainsi exposer aux yeux du monde des moments privilégiés et privés est la preuve d’un narcissisme pathologique ou de beaucoup de stupidité. Dans les deux cas, c’est le moment de fuir…

Dites non, parce qu’on n’épouse pas un narcissiste ou un idiot.

Note: après lecture de cet article, « on » m’a fait remarquer que je semblais très énervée. Oui. Et non quand même pas à ce point…