je n’aime pas #7

écrit par murielle
  1. La littérature germanoprantine
  2. Me réveiller trop tôt
  3. Mes doutes
  4. Le kiwi
  5. Le manque de transport public dans le Pays Basque
  6. Aller chez le coiffeur
  7. Être tributaire du sentiment des autres
  8. Le lambrusco
  9. Le téléphone
  10. Les faiseurs de liste

Comments: 14

  1. Nathalie says:

    Tu vas t’habituer te lever tôt à nouveau. Bonne chance pour ton premier jour! :-)

  2. Fred says:

    Normal de ne pas aimer le kiwi. Ce n’est pas un fruit ce truc vert avec des grains et un gout horrible.

  3. Audrey says:

    Tu remarqueras qu’être dépendant du sentiment des autres amène souvent le doute…

  4. Laurent says:

    Bonne chance pour le premier jour du reste de ta vie Murielle. Je pense à toi :-)

    • Oh c’est gentil ça. Ce premier jour était formidable. Super duper.

  5. Les gares, les gens qui marchent du mauvais côté du trottoir, les appels en numéro inconnu, les livres déchirés, le lundi matin, aller faire les courses, manger des endives…..

    • Mmm j’aime les endives. Un peu de beurre, d’eau et de cannelle, c’est bon

  6. Myriam says:

    C’est super ton blog! Cachottière! Audrey dit vrai, les doutes nous envahissent souvent si nous nous sentons tributaires du sentiment des autres. Ne tiens pas compte de leur sentiment. Être soi-même est la seule chose qui compte.

  7. Myriam says:

    J’ai oublié d’ajouter que les kiwis sont horribles et que se lever tôt est un crime contre l’humanité!

  8. Elias says:

    Pourquoi? C’est comment les transports dans le pays basque?

    • Rares et souvent aux mauvais horaires. Passer une journée à Bilbao est pour le moment mission impossible. Si je veux aller visiter le musée je crois que je vais devoir faire d’une visite un week end donc plus embêtant et plus onéreux. Argh!

quelque chose à dire