arrêtez ou je siffle!

Written by murielle

Un nouveau film policier vient de sortir. End of Watch réalisé par David Ayer avec les excellents Jake Gyllenhaal et Michael Peña. Ah…Il est loin le temps des flics bien propres avec un joli képi, une arme qui ne sert jamais et un sifflet tout brillant.

L’histoire: Chaque jour, Brian Taylor et Mike Zavala, jeunes officiers de police, patrouillent dans les rues les plus dangereuses de Los Angeles. À travers les images filmées sur le vif, on découvre leur quotidien sous un angle jamais vu.

Mais je ne vais pas faire encore une fois une revue de film. Le film est formidable, il est à voir sans faute, point barre.

J’ai surtout eu envie de faire la liste des films policiers que j’ai aimés. Parce que j’aime faire des listes et j’aime les films avec des vrais morceaux de policiers dedans… Je remarque qu’encore une fois je n’ai pris que des films américains, alors avant de me faire taper gentiment sur les doigts, je vais de ce pas faire une autre liste pour plus tard avec des trucs qui ne sont pas de là-bas. J’attends aussi des suggestions de films qui sont d’ailleurs. Mais les américains sont bons pour raconter des histoires. Alors sans ordre particulier:

Fargo

Marge Gunderson n’est pas comme les autres flics. Elle n’a pas de problème d’alcool, elle ne fait pas de blagues cyniques, joue selon les règles, et elle n’est même pas une journée de la retraite. Au lieu de cela, la plus grande création des frères Coen est une commissaire de police enceinte qui ne perd jamais la tête au-delà d’un simple « aw, mon Dieu ». Même dans le dernier acte, quand elle parle à un homme arrêté pour le meurtre de six personnes, elle adopte le ton doux d’une enseignante: « Il y a plus dans la vie que l’argent, vous savez? ». Elle n’est pas en colère – juste déçue.

Die Hard

Avant qu’il ne commence à parler à une chaise vide, Dirty Harry, de Clint Eastwood, était la quintessence du flic à la gâchette facile. Depuis John McClane – ensanglanté, meurtri et  vêtu d’un marcel. Toujours « le mauvais gars au mauvais endroit au mauvais moment », il est le grossier, non-conformiste New Yorkais avec un mariage en péril, le mépris de l’autorité et une dépendance imminente à l’alcool. Même avec tous ces clichés, aucun autre flic est à aussi fort, drôle ou amusant que Bruce Willis.

Le silence des agneaux

Ok, techniquement, elle est du FBI et non pas de la police. Mais même si Hannibal Lecter a voléet et mangé le film, j’ai aussi et surtout vu une super-femme qui n’est pas seulement tenace, mais aussi torturée. C’est un mélange magistralement  interprété par Jodie Foster, qui était parfaite pour le rôle.

Batman trilogie

Avant Nolan, le commissaire Gordon était seulement un copain de Batman. Post Nolan, c’est un flic en conflit entre ce qui est juste et ce qui est nécessaire. Même si cela signifie ne pas appréhender un justicier masqué ou perpétuer un mensonge. C’est un policier avec un dilemne moral, un honnête homme dans un temps indécent avec une profondeur grâce à la représentation de Gary Oldman. Gordon est le véritable gardien de Gotham City, celui qui ne se cache pas derrière un masque et un costume en latex.

Heat

J’ai choisi mon parti et je vais faire râler une certaine D (coucou!). Je préfère Pacino à de Niro. Et j’aime donc le lieutnant Vincent Hanna, un détective du LAPD homicide dont le dévouement à la tâche a laissé sa vie personnelle en ruines. Mais le respect réticent d’Hanna pour le criminel McCauley Neil (Robert De Niro) entraîne une confrontation sans précédent faite de gravité et de suspense. C’est la première fois que Pacino et De Niro sont apparus sur l’écran en même temps, ce qui donne quelques scènes mémorables.

L’arme fatale

Ben oui, quand même. S’il y a bien un duo de flics qui marche, c’est celui-ci. Ils sont drôles, inconscients et même émouvants parfois. Mel Gibson joue très bien le mec un peu dérangé, à moins que ce ne soit pas un rôle…

Les infiltrés

Je sais que l’original est soi-disant mieux que la version de Scorcese mais s’il fallait un film pour découvrir combien Di Caprio est un bon acteur, c’est bien celui-ci. Il joue le rôle de Billy Costigan, un flic torturé, manipulé et malheureux qui  sacrifie sa vie pour combattre des monstres, et prend le risque d’en devenir un lui-même. Sa crise d’identité s’approfondit en même temps qu’augmente le danger d’être pris. Un de mes films préférés avec une belle brochette d’acteurs et un choix de musique toujours aussi bon.

Reservoir Dogs

3 mots: Mr Orange – Bam!

Et vous, quels films de flics figurent dans votre liste?

Comments: 12

  1. Fred says:

    Et donc pas de Dirty Harry dans ta liste?

    • Non. Je ne crois même pas en avoir vu un en entier. J’aime pas

  2. Fred says:

    Le juge et l’assassin
    L627
    Polisse
    Les Ripoux
    36 Quai des Orfevres
    Tu dis Reservoir Dogs je dis Pulp Fiction

    • « Tu dis Reservoir Dogs je dis Pulp Fiction ».
      Ben non, pas vraiment policier et vraiment pas assez de Tim Roth…

      Les ripoux :-)
      Polisse, toujours pas vu
      Le reste est bien

  3. Audrey says:

    Tu m’as fait rire. Après je t’avoue que je n’ai aucune idée de films à suggérer.

  4. Fargo, j’adore.

    J’aime beaucoup ta liste.
    Je rajouterai Usual Suspects, même si c’est plus un film sur les malfrats (oops) que sur les policiers

    • Allez je te l’accorde mais uniquement cette fois hein :-)

  5. Pierre says:

    Je vais faire quelques critiques:
    Reservoir Dogs n’est pas un film de flics mais de gangsters
    Le silence des agneaux est comme tu le dis un film de FBI et pas policier
    Les infiltrés est cent fois moins bien que Infernal Affairs

    Dans ma liste, il y aurait:
    Colors
    Infernal Affairs
    The Yards
    Donnie Brasco
    Die Hard
    36 quai des Orfèvres (assez réaliste)

  6. fifou says:

    pour moi il manquerait seven et surtout police academy qui montre une autre facette de la police americaine!
    blague a part, dans les francais j’ai bien aimé contre enquete avec dujardin

quelque chose à dire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.