Ce que j’ai appris de 2012

écrit par murielle
  • mettre des étagères haut placées n’était pas une si bonne idée quand on est petite comme moi
  • dans les moments de doute, le dire et écouter les idées des autres
  • toujours mettre deux sachets de thé dans la théière et verser le lait en premier dans la tasse
  • toutes les bonnes choses ne viennent pas dans la jeunesse
  • le Pays Basque n’est pas si mal pour poser enfin ses bagages
  • utiliser les enfants comme thérapie; rien n’est mieux qu’un enfant pour être dans le moment, pour vivre l’instant présent et oublier le reste
  • remercier sa bonne étoile pour les amitiés nouvelles et les rencontres formidables faites cette année, en ligne et dans la vraie vie
  • être soi-même, tout le temps
  • quand quelqu’un vous dit que vous avez de la chance, acquiescer poliment sans dire qu’il y a eu aussi beaucoup de souffrance, de chagrin et du travail
  • la vie est injuste, accepter, changer ce qui peut l’être et continuer malgré tout
  • personne ne peut lire dans les pensées: parler, écouter, parler et encore écouter est la clé
  • ce que je sais est mutable, ridicule et superficiel
  • il y a rarement un point final

Comments: 15

  1. Fred says:

    ce que j’ai appris de 2012:
    avoir des enfants n’est pas une obligation pour être heureux
    les galères arrivent de toute façon alors autant en profiter jusque là
    vivre sans musique est impossible
    les hauts et les bas ne sont supportables que parce que j’ai ma femme avec moi
    aimer est la plus belle sensation au monde
    le kindle est un objet bien plus utile que j’aurais cru

  2. Eric P says:

    Murielle, la chance n’existe que parce qu’il y a beaucoup de volonté et de travail en amont. Ceux qui pensent que vous avez beaucoup de chance n’ont rien compris à la volonté de l’esprit
    Mon bilan de l’année est bien moins positif, je retiens simplement que tout peut changer en une seconde et que les cons ont eu encore une fois tort!

  3. Nathalie says:

    tout comme Fred plus:
    que la fin du monde n’a pas eu lieu!!
    toutes les bonnes choses ne viennent pas dans la jeunesse: tu as tellement raisoni!
    et aussi qu’il faut parler et écouter
    il y a un seul point final et encore ce n’est pas sur!

  4. Audrey says:

    Très joli bilan de l’année 2012, pour que 2013 soit encore mieux! Grosses bises!

  5. Laurent says:

    que tu es aussi charmante dans la vraie vie que sur le net :-)
    que ma vie là bas est la vie rêvée
    que vieillir ne veut rien dire
    qu’on met toujours trop d’espoir dans les politiques
    qu’Apple se fout vraiment de la gueule de ses clients

  6. C’est ce que je trouve plate que les armoires dans les appartements .. sont haut .. je peux attendre facilement la premiere tablette mais …. apres

  7. Isabelle says:

    Escabeau ou un home plus grand que toi!
    La vie n’est qu’un point de suspension!

  8. LO says:

    Arrêter de fumer peut générer un syndrome anxieux terrible, bien plus terrible que la difficulté d’arrêter de fumer

    • Stressée pendant une semaine et maintenant ça va bien. Mais je n’ai jamais été une grande fumeuse donc les symptômes ont été légers :-)

  9. Ben, ce n’est pas si mal comme réflexions. Attention, quand les enfants partent (ce qui est normal et même souhaitable), il se crée un « vide » qui peut-être dur à gérer.

    • L’enfant utilisé est la propriété de ma soeur..

      • J’ai également donné avec les enfants de ma soeur (biberon, rot, essuyer le vomi sur ma chemise, les garder les soir…) :)

        • Entre 15 et 20 ans. Mais je ne me souviens pas avoir changé les couches. Probablement si.

          • couches, rot, vomi et maintenant apprentissage pot, la totale :-)

quelque chose à dire