Ce que j’ai appris de 2012

  • mettre des étagères haut placées n’était pas une si bonne idée quand on est petite comme moi
  • dans les moments de doute, le dire et écouter les idées des autres
  • toujours mettre deux sachets de thé dans la théière et verser le lait en premier dans la tasse
  • toutes les bonnes choses ne viennent pas dans la jeunesse
  • le Pays Basque n’est pas si mal pour poser enfin ses bagages
  • utiliser les enfants comme thérapie; rien n’est mieux qu’un enfant pour être dans le moment, pour vivre l’instant présent et oublier le reste
  • remercier sa bonne étoile pour les amitiés nouvelles et les rencontres formidables faites cette année, en ligne et dans la vraie vie
  • être soi-même, tout le temps
  • quand quelqu’un vous dit que vous avez de la chance, acquiescer poliment sans dire qu’il y a eu aussi beaucoup de souffrance, de chagrin et du travail
  • la vie est injuste, accepter, changer ce qui peut l’être et continuer malgré tout
  • personne ne peut lire dans les pensées: parler, écouter, parler et encore écouter est la clé
  • ce que je sais est mutable, ridicule et superficiel
  • il y a rarement un point final