Une rupture

écrit par murielle

Elle était une grande amoureuse. Elle aimait les rencontres, les premiers émois, les belles déclarations, les échanges amoureux et les grands gestes. Elle se voulait un mélange de Scarlett O’Hara et La Chartreuse de Parme. Elle se demandait si elle était faite pour ce siècle où la romance n’avait plus sa place.

Elle avait choisi de partir avant que leur histoire ne devienne banale. Le quitter avant de subir le quotidien, de faire les courses ensemble et de partager la machine à laver. Les belles histoires n’étaient pas faites pour le quotidien. Les plus belles pages de la littérature le prouvaient.

Non, mon enfant chéri, ces trois lettres ne sont pas le dernier serrement de main de l’amante qui te quitte, c’est l’embrassement du frère qui te reste.
Ce sentiment-là est trop beau, trop pur, et trop doux, pour que j’éprouve jamais le besoin d’en finir avec lui.

George Sand avait raison. C’est décidé, elle aussi va rompre avec lui pour ne garder que la beauté de l’amour. Elle prend son blackberry: « je tm encore mais c fini nous 2, désolée »

 

 

Comments: 15

  1. Laurent says:

    excellent :-)

  2. Fred says:

    Cette fille est nulle. Il faut absolument qu’il lui réponde par lettre manuscrite quelque chose de magnifique pour lui montrer qu’elle a été ridicule. Ensuite il faut l’oublier.

  3. Audrey says:

    Fred a raison elle est ridicule. J’aime la fin avec le SMS :-)

  4. En quelques mots, définir ce qui caractérise beaucoup de relations amoureuses. Au début la passion brûlante, dévorante et aliénante, puis ensuite la routine qui tue peu à peu le couple et l’amour. Routine qu’il faut combattre par un renouvellement constant de son couple et par une confiance absolue dans l’avenir. Sauf, que ce n’est pas évident pour toutes et tous selon nos parcours de vie. Donc, non, je ne pense pas qu’elle soit ridicule, juste naturellement humaine :)

    • Fred says:

      Si, elle est ridicule car elle aime les belles lettres et elle rompt avec un SMS mal fait. Je pense que c’était de l’humour de la part de Murielle ou alors je me suis totalement trompé et elle a écrit quelque chose d’autobiographique et je m’en excuse
      :-0

      • Je ne serais pas aussi prompt à juger ce personnage qu’il soit fictif ou pas.
        Lorsque les émotions s’en mêlent, il est parfois très difficile de prendre suffisamment de distance pour se poser et écrire « correctement ». Qui plus est, bien souvent, une rupture n’est jamais aisé et un simple texto aussi mal écrit soit-il est une manière de se protéger de ce bouillonnement interne provoqué par les émotions.

  5. Eric says:

    je pense qu’il ne faut pas la prendre au sérieux

  6. Elise says:

    Bien entendu c’est une fiction. Une littéraire utilise les sms uniquement par obligation. Une lettre de rupture serait une belle opportunité d’écrire enfin quelque chose de grand et pompeux. Elle ne raterait pas cette occasion. Encore qu’elle soit ici contradictoire et pas intelligente en terminant son histoire avec un sms.

  7. C’était une forte femme qui manipulait très bien ses amoureux.

  8. :)
    Y’avait déjà des blackberries du temps de George Sand, vinzou mais on ne m’a rien dit.
    La vache j’ai un sacré retard moi ;) :)

    Merci murielle, moi la fin m’a bien fait marrer :)
    Belle nuit

quelque chose à dire