musique du soir – Jake Bugg

écrit par murielle

Mon énooooorme coup de coeur depuis quelques jours. Jake Bugg comme bande son d’une vie en mouvance. Alors qu’on peut y trouver l’influence des Beatles, Buddy Holly ou Johnny Cash – moi je le vois comme un antidote à cette musique pop-plastique et tout ce qu’on entend en ce moment. L’enfance de Bugg dans une HLM à Clifton, Nottingham – combinée avec son goût pour les petites pilules de couleurs (Seen It All), lui donnent suffisamment de crédibilité en tant que guitariste/chanteur à fleur de peau. Ne vous fiez pas aux mélodies « faciles ».

So I kiss goodbye to every little ounce of pain
Light a cigarette and wish the world away
I got out, I got out, out alive and I’m here to stay
So I hold two fingers up to yesterday

Il vient d’avoir 18 ans. « I’m just a guy playing a few songs ». dit-il.  Il est un peu plus que ça…

Comments: 6

  1. Nathalie says:

    Tu es très bonne pour dénicher des trucs nouveaux. J’aime beaucoup le mélange de paroles assez cyniques avec des mélodies plutôt enjouées.

    • C’est pas si nouveau! Mais je n’ai pas eu le temps d’écouter beaucoup de nouvelles musiques ces dernières semaines.

  2. Audrey says:

    Tu sais que j’ai passé le journée à écouter Two fingers en boucle. J’adore! T’aimes bien les petits jeunes toi! Artic Monkeys, Jake Bugg… :-)

    • Ha! C’est en boucle depuis une semaine ici aussi. J’en connais un ou deux que ça agace un peu maintenant. Hey hey it’s fine! :-)

quelque chose à dire