ding-dong

écrit par murielle

Ding-dong the witch is dead de Judy Garland est dans le top 10 des hits cette semaine en Angleterre. Facile à comprendre pourquoi. Thatcher est morte dans un lit au Ritz. « Enfin » dirons certains, « trop tard » ajouteront-ils.

Je sais que certaines personnes pensent que la célébration de sa mort est moche et de mauvais goût, mais c’est loin d’être aussi dégréable et de mauvais goût qu’enlever aux gens leurs moyens de subsister et leur dignité, d’écraser l’espoir et l’avenir de millions de personnes, de détruire des communautés, de niveller par le bas, de délibérément garder une large partie de la classe ouvrière au chômage, de favoriser les instincts les plus égoïstes et les plus bas d’un petit pourcentage de la population, de complètement visser la situation du logement au Royaume-Uni, de convertir les services publics en propriété privée pour quelques individus sélectionnés, de mener des guerres pour gagner des votes, d’utiliser la police comme une milice de l’État, de traiter ses opposants et combattants de la liberté de «terroristes», de se lier d’amitié avec les dictateurs et les pédophiles…

Parler de Thatcher comme de la première femme politique féministe en Angleterre est également de mauvais goût. Ce n’est pas mon idée d’un exemple de féministe. Il y avait de nombreuses femmes politiques de haut niveau avant Thatcher. Les gouvernements travaillistes d’après-guerre pouvaient se vanter d’avoir Jennie Lee (ministre) et Barbara Castle (qui a contribué à la mise en œuvre de la législation pour l’égalité salariale pour les femmes). Modèles beaucoup plus réussis, ces femmes politiques ont réellement fait quelque chose de bon pour le pays. Alors que je ne pense pas qu’être calculatrice et impitoyable sont des caractéristiques à célébrer dans les deux sexes. Arriver en haut de l’échelle en devenant premier ministre et en repoussant l’échelle pour être la seule femme dans un gouvernement est loin d’être un acte féministe.

Enfin, je ne vois pas pourquoi des êtres humains en colère qui ont vu leur famille privée de leurs droits, doivent montrer respect et dignité dans ce contexte. Je ne crois pas qu’une célébration de la mort de Margaret Thatcher s’oppose à une prise de conscience de son héritage dans la politique toute aussi horrible du gouvernement actuel ou un intérêt à s’opposer à celle-ci de façon active et constructive.

Ding-dong the witch is dead!

Comments: 13

  1. Laurent says:

    Excellent! Une nécro très juste

  2. Nathalie says:

    Très bien écrit et pensé. Absolument d’accord avec Laurent!

  3. Pierre says:

    Je pense que quel que soit les actions de Tatcher ça manque de respect pour sa famille

    • Quelle famille? Tu veux parler de son mari mort, de sa fille raciste qui a squatté la télé dans des reality shows ou de son fils marchand d’armes qui a tenté il y a quelques années un putch en Guinée Équatoriale?

      • Pierre says:

        ok la réponse qui tue. Bien fait pour moi

        • Laurent says:

          Tony Blair a dit quelque chose de similaire: même si on n’est pas d’accord avec sa politique ou ses actions, quand quelqu’un meurt on devrait montrer du respect.
          Absolument pas! Quand Ben Laden a été tué, je n’ai pas pensé: bien que je ne suis pas d’accord avec la politique d’Ossama, il était un terroriste avec des convictions, c’était un personnage haut en couleur dont les courts métrages ne sont pas seulement amusants, mais éducatifs. Il nous laisse dans le chagrin.
          Pareil pour Thatcher. Un monstre de moins sur terre, tant mieux!

          • He he. Je lisais hier un article de Ken Loach qui disait, comment lui rendre hommage : « il faudrait privatiser ses funerailles, lancer un appel d’offre et choisir le moins cher. C’est ce qu’elle aurait voulu » :-)

  4. Pas mieux…
    Je partage cela avec ma timeline féministe sur Twitter ;)

  5. Audrey says:

    Oh là. Je ne pensais pas qu’il y avait un sentiment anti-thatcher si grand tant d’années après qu’elle ne soit plus au pouvoir, encore que je comprenne avec les dégats qu’elle a fait. Je pensais tout de même que maintenant étant vieille et malade ils seraient moins violents dans leur démonstration de haine.

    • Ilsne sont pas violents, seulement expressifs! Les conséquences de sa politique e font toujours sentir (demande aux anglais et aux argentins aussi…). Enfin, l’héritage laissé et continu par le gouvernement actuel est incroyablement terrible. Les allocations handicapés sucrées, les centres médicaux et sociaux fermés ou réduits, les bibliothèques et les hopitaux fermés ou privatisés. J’ei vu les dégats causés cette fois ci et c’est terriblement déprimant.

  6. « Ding-dong the witch is dead de Judy Garland est dans le top 10 des hits cette semaine en Angleterre. Facile à comprendre pourquoi. » Dieu merci les anglais ont de l’humour :)

  7. G says:

    She was an icon of individualism not feminism…

quelque chose à dire