2013 – des trucs et des choses

C’est la fin d’une année qui est passée rapidement et légèrement ou a trainé lentement et péniblement avec son continuel lot de guerres, catastrophes naturelles, impôts et tout ça. On s’émeut, on oublie jusqu’à ce qu’on mette à nouveau les infos. Mais il y a une lumière à la fin du tunnel, et elle s’appelle 2014.

Cependant, avant d’ouvrir les bouteilles de champagne, regarder Drucker et ses amis faire le compte à rebours et envoyer le même texto à tous ses contacts, c’est le moment de se poser. Et penser à l’année traversée.

Et quel meilleur moyen qu’un bilan en forme de liste! Allez, c’est la dernière. Voici ce qui m’a marquée ou touchée en 2013. Des trucs et des choses, des faits et de la fiction, importants ou pas. Une liste non exhaustive dont l’ordre est complètement aléatoire. Ne cherchez ni un sens ni une autre explication.

  • La mort d’Aaron Swartz
  • Le carnage dans l’épisode « Red Wedding » de Game of Thrones
  • La mort tragique du Dr. Abbas Khan
  • L’imprimante 3D
  • L’article passionnant de Rolling Stones sur les frères Dzhokhar et Tamerlan Tsarnaev
  • Des rencontres
  • La fin décevante de « Dexter » après plusieurs saisons toutes aussi décevantes
  • Des bas
  • Des hauts
  • L’idéalisme d’Edward Snowden
  • Le clown qui est passé au service pédiatrique de l’hôpital de Bayonne
  • « The Wrong Mans » pour m’avoir fait rire aux éclats à chaque épisode
  • La famille selon Kim Jong-un : combien de chaises vides au repas de Noël?
  • La Suède
  • Des beaux films
  • Russell Brand pour ce qu’il est, dit et écrit
  • La détermination des Arctic 30
  • Le succès inquiétant de la quenelle
  • Le drame sans fin des syriens
  • Private Eye pour ses Unes
  • « Orange is the new black », « The Fall », « Homeland », « Parks & Recreation », « The Bridge »/ »Le Tunnel » : 2013 aura continué à voir des femmes fortes comme personnage principal de séries télé à succés. (Oui il y a aussi « The good wife« )
  • Obama, Thorning-Schmidt et Cameron. Ils ont vu l’humanité et la fraternité qui s’étaient donné rendez-vous aux mémorial de Nelson Mandela. Et ils ont tourné leur smartphone sur eux-mêmes…

Enfin pour finir sur une note plus légère et décidément plus optimiste, une photo de Lucy Nicholson.

Donald Smitherman, 98 ans, embrasse sa femme Marlene, 78 ans.