Ce que je crois

écrit par murielle

Qui se souvient de la formule: la connaissance c’est le pouvoir? Une phrase en hébreu tirée du livre des proverbes, reprise ensuite par Hobbs et Bacon.  C’est une phrase intéressante parce qu’il y a quelques années de cela – après l’accès aux livres et à l’information grâce aux bibliothèques – la technologie numérique et la soif de comprendre ont convergé pour donner accès à des tas de données révélatrices, historiques et contemporaines.

Tout ce que vous aviez à faire était d’analyser l’information sans aucun préjudice et les secrets du monde s’offraient à vous – du génome humain au taux de criminalité  dans votre département, de l’origine de l’univers à la diminution de la banquise arctique.

Mais ça c’était avant. Maintenant, on se fiche de savoir les faits. De savoir le pourquoi du comment, les causes et l’intention. Ce qui compte c’est de donner son sentiment. De dire ce qu’on pense, une pensée basée non pas sur une étude, même légère d’un sujet, mais sur son ressenti.

Les faits sont devenus obsolètes. Ils sont remplacés par des avis et une vague certitude.  Le centre de recherche américain Pew Research Center’s Religion & Public Life Project a ainsi révélé que 33% des américains croient que l’évolution est une rumeur  et que «les humains et les autres êtres vivants ont existé dans leur forme actuelle depuis le début des temps ».  Pas si étonnant que ça, après tout il suffit de voir qu’autour de soi beaucoup confondent savoir et croire.

i-want-to-believe-x-files-ufo

Par exemple, « on » vante et recommande l’homéopathie , « on » prétend qu’elle peut soigner alors que ces granules contiennent principalement de l’eau et que l’effet est essentiellement placebo. Peu importe les faits et la connaissance d’un sujet, peu importe si les preuves du contraire sont apportées, on veut avant tout mettre en avant une croyance.  Peut-être qu’affirmer quelque chose, dire « je sais » parait trop arrogant (dieu sait combien on n’aime pas les pédants) mais dire « je crois » l’est tout autant. Quand il s’agit de sujets de société, économie, changement climatique, violence urbaine, conflits armés, etc., ce qui importe est sa croyance en quelqu’un ou quelque chose.

Le débat n’existe plus vraiment. Il est corrompu par des interprétations basées sur du fragile et de l’aléatoire. Ce qui rend tout cela si dangereux, c’est que l’éducation scolaire, par exemple, a perdu toute valeur pédagogique pendant que les croyances sapent les débats politiques, le journalisme sérieux – et la science – et l’histoire – et toutes les autres disciplines « rationnelles » – en rendant leurs arguments, ni plus ni moins crédibles que le dogme, la superstition ou l »intuition de quelqu’un. Et de laisser ainsi tout pouvoir aux manipulateurs de la pensée, aux « détourneurs » de la parole et à tout autre extrémiste de l’idéologie.

C’est certainement plus facile et plus réconfortant de se construire une réalité personnelle quand la réalité réelle ne satisfait pas.

Et pour ceux qui lisent en anglais, je vous conseille l’excellent blog de Ben Goldacre.

 

Argh. Et c’est ainsi que cet article marque mon entrée dans le club des vieux cons…

Comments: 25

  1. legasconLegascon says:

    Pas du tout d’accord concernant l’homéopathie; Pour comprendre comment fonctionne l’homéopathie on ne peut pas se baser sur sa composition mais sur son action ;
    ainsi, l’homéopathie a guéri des milliers de personnes de la grippe espagnole, pendant que les médecins allopathe pataugeaient lamentablement en administrant de l’aspirine….
    Il y a eu autant de morts par la médecine allopathique qu’il y a eu de guérisons de la médecine homéopathique !
    Mais tout celà a été bien enterré par peur….
    ça n’est pas pour rien que depuis plus de 90 ans, les médecins se battent férocement contre ces nouvelles médecines….
    Quant à la connaissance, ça n’est malheureusement que du  » jus  » de cerveau…
    La v rai connaissance ne s’apprend pas elle est innée, à la condition de savoir ouvrir son coeur pour y avoir accès .
    Legascon

  2. Fred says:

    Mais tu te doutes bien qu’en engageant une discution sur un sujet chaud, tu auras de plus en plus ces comportments, Ce n’est pas un débat dans une conférence entre personnes avec une éducation égale et une même approche du sujet. les croyances, les ressentis prennent le dessus. C’est comment tu gères les discussions etc…je comprends que ce puisse être frustrant si tu connais un sujet et passe pour la donneuse de leçon. C’est frustrant mais c’est la vie. Un silence et un sourire va plus loin que les mots les plus choisis.

    • legasconLegascon says:

      Les ressentis vont prendre de plus en plus le dessus….

      finis les grands discours ! les gens n’accrochent plus à tout ça ;

      Pourquoi ?

      Parce qu’il y a actuellement un  » plan  » appelons – le comme ça qui est en route depuis le mois de Juin 2006….

      Les autres de l’Univers, ceux qui en ont marre du comportement humain, de leurs guerres et de leur destruction systématique de la nature ; ont réagis en 1980 et maintenant qu’ils savent comment  » ouvrir  » les humains, ils mettent le paquet !

      Donc, attends toi de plus en plus à avoir affaire à des gens qui , même si ils n’ont pas fait d’études supérieures ont en eux la même chose que toi et que moi :
      – Un langage universel qui est en train de se réveiller….

      On ne peut plus faire marche arrière là-dedans ! ça va être à marche forcée jusqu’aux environs des années 2500…

      Plus ça va aller et plus tu rencontrera des gens  » ouverts  » et qui réussissent ( enfin ) !
      à ne plus avoir besoin de  » dirigeants ou de maîtres de conscience  » pour savoir ce qu’il faut faire !

      Leur intuition leur suffira…

      Ce langage , c’est celui de l’ ADN qui est bien plus qu’une simple échelle d’acides aminés ( nos savants en sont aux balbutiements de la compréhension de cet ADN qui survit à la mort )

      Tu sais, nous sommes un peuple des étoiles , nous descendons en ligne directe de ces peuples et depuis toujours ils nous suivent ( en tous cas depuis 150 000 ans, puisque c’est à cette époque que la terre a commencé à être peuplée )

      Lorsque je vois ceux qui ont la  » connaissance  » comme ces savants qui se penchent sur quelques ossements dans le désert , je ne puis m’empêcher de sourire et d’avoir de la compassion pour eux …
      Il sont tellement loin de la vérité !

      C’est comme ceux qui essaient dans l’anneau du CERN du côté de la Suisse, de maîtriser l’anti-matière….
      Si ils savaient à quel point ils sont surveillés ….Et à quel point ils sont en danger !

      Ils n’arriveront pas à percer les secrets de l’origine de la matière ! ils ne sont pas prêts à ça….
      En l’an 2500 / 3000 ,ce sera différent ; mais nous aurons tellement  » muté  » que le pékin qui vivait en 2014 aura des airs d’homme des cavernes pour nos descendants.

      Je peux te dire tout ça, parce que j’ai eu la chance d’être au bon enfroit au bon moment et que j’ai la réponse pratiquement à toutes les questions que se posent les humains…

      Mais comme tu l’as dit toi même, ils sont incapables pour l’instant d’entendre ça !
      ça viendra, mais il faudra avant qu’il y ait un bon  » nettoyage  » de la planète : c’est en cours ( actuellement, plus de 175 000 personnes meurent chaque jours )

      bonne journée à toi

      Legascon

    • Yep. apprendre à se taire quand on sait que la discussion ne mène nulle part. dur!

  3. Le lien pour « 2014 » reçu deux fois par messagerie ne fonctionnait pas, et là, il est impossible de laisser un commentaire sur ce billet. Donc j’en laisse un ici : Bonne Année !

    Pour le sujet de ce billet, on pourra faire les plus grosses banques de données de connaissances, si les gens n’ont pas appris à vérifier et surtout à ne pas croire aveuglément tout ce qu’ils lisent sur Internet, il ne se passera rien.

    En Histoire, c’est ce qu’on appelle le croisement des sources sur un sujet donné ou la recherche des sources les plus nombreuses possibles.

    En Sciences, les découvertes sont présentées aux autres scientifiques qui vérifient dans les mêmes conditions, si ce qui est annoncé est exact. (Et les tentatives fraudes sont nombreuses pour tenter d’avoir un budget de recherche.)

    En plus, quand on sait que la plupart des gens sont incapable de comprendre le sens d’un phrase de plus de deux lignes…J’exagère à peine.

    Quand aux fondamentalistes religieux américains, ça ne date pas d’hier. Ils profitent d’internet pour faire passer leur « bonne » parole contre l’évolution et le darwinisme, comme les néonazis et autres extrémistes.

    • Je crois que c’est ce qui m’agace le plus. Si c’est sur internet c’est que c’est vrai. Je pourrais très bien créer un site qui paraisse super sérieux, mettre des tonnes d’articles faussement scientifiques, des études universitaires bidons (c’est tellement facile à faire) et me faire passer pour une chercheuse, une experte en n’importe quel sujet.
      J’accepte difficilement la propagande et je n’aime pas les fondamentalistes de tous bords. En bref, je suis d’accord avec ton commentaire :-)

  4. C’est compliqué tout ça. On est assénés d’informations inutiles et on passe à côté de l’essentiel, pas tout le monde bien sur, mais c’est à y perdre son latin. Il y a un mélange des genres et les vrais repères qui se perdent dans une confusion la plus totale. Les politiciens ont un statut de people, la télévision tire vers le bas et l’ écologie est représentée par des bobos en 4×4 chromés flambant neuf.
    La connaissance est essentielle pour mieux comprendre le fonctionnement ou la logique de certaines choses, mais c’est à chacun de creuser. Alors c’est vrai que c’est compliqué de parler à quelqu’un qui a un avis sur tout et n’y connait rien en réalité, ça donne l’impression de se gaspiller, mais dans tout ça le ressentit a aussi sa part d’importance, cela fait parti de la façon dont on digère cette connaissance justement. Je ne sais pas si je suis claire ? ;)
    Meilleurs vœux de douceur et d’épanouissement en tout cas Murielle pour cette nouvelle année.
    Sylvie

    • Fred says:

      C’est vrai. le ressenti a une part importante finalement et l’expérience aussi. La digestion de ces deux facteurs est essentielle. Pour ma part elle ne doit pas remplacer les faits. La science telle qu’elle devrait être c’est hypothèse et démonstration fondées sur « des relations objectives vérifiables ». Je ne crois que ce que je vois, touche, sens et goute :-)

    • Oh et merci pour les voeux. C’est exactement ce que je souhaite :-)

  5. Nathalie says:

    C’est difficile de plus en plus de parler sérieusement. Le manque de temps et le manque d’envie d’apprendre font que tout devient superficiel et se base sur des ressentis. C’est peut-être aussi pour ça qu’il y a tous ces blog et forums pour donner aux gens frustrés par le manque de discussion, une alternative. Il y a les clubs de philosophie, les clubs de lecture, les cercles de science et internet. Un endroit où exercer ses théories sans prendre le risque de se facher avec ses amis.
    Combien coute l’inscription au club des vieux cons?

  6. Amaya says:

    Bonjour :-)

    Le bouddha disait en gros « ne croyez pas ce que vous n’avez pas vous même expérimenté » mais on oublie la suite qui fut :  » bien sur cela concerne ce que vous êtes en mesure de pouvoir expérimenter .
    Ce qui est marrant c’est que l’expérience peut se fonder sur l’étude , les raisonnements et aussi les ressentis ( lorsque les 5 sens sont en action , auditif , visuel etc … ) mais le terme de ressenti ,pour nous, ne renvoie pas à cela il me semble …
    Et puis , il y a des phénomènes , des existants qui échappent à notre perception et donc à notre expérience .
    Alors dans ce cas , le Bouddha conseillait de se fier aux textes véridiques authentiques , soutras , sastras , et de croiser les sources comme disait Burntoast

    Il y a 3 types d’existants : les manifestes , les cachés et les très cachés .
    Pour les manifestes ceux que nous appréhendons au travers de nos 5 sens , on dit que les textes à leur propos ne doivent pas être en contradiction avec ce que nous expérimentons avec nos 5 sens . Cela rejoint l’exhortation de vérifier par nous même

    Pour les phénomènes cachés , on dit qu’ils ne doivent pas être en contradiction avec une perception avérée discursive , en plus clair avec la logique , le raisonnement .Cela aussi revient à vérifier par notre expérience au travers de notre propre réflexion

    Pour les phénomènes très cachés qui sortent complètement de notre champ de perception ( que ce soit par les 5 sens ou le sens mental ) comme les 6 classes d’êtres on dit qu’aucun texte valide ne doit contredire cela .

    Ensuite il arrive un moment , où même les phénomènes très cachés n’échappent plus à nos perceptions mais là …. la sagesse est devenue une grande fille :-)
    voilà je trouve ton sujet de billet très intéressant , captivant et j’ai eu envie de partager des connaissances avec la pensée du Bouddha
    Moi oui aussi , je remarque , à travers la télévision ( et oui ) et les différentes émissions que bien souvent , le raisonnement disparait , la pensée laisse place à l’opinion et c’est triste . Mais je parlerai plus d’opinion infondé que de ressenti , car le ressenti peut accompagner une pensée issue de la réflexion et du raisonnement ou de l’expérience directe par nos 5 sens , à voir …..
    Moi même je me sens happée et c’est difficile de rester vigilante et faire cet effort avec mes propres réactions dans mon quotidien , mais heureusement , j’ai espoir de développer la compassion pour supporter mon ignorance , celle des autres et je continue à faire des efforts de réflexions dans la mesure de mes faibles capacités ,d’y Croire quoi :-)

  7. Laurent says:

    J’ai cherché en ligne l’étude de The Lancet traduite en français qui explique l’effet placebo de l’homeopathie. Je suis tombé sur ce site. http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2005-09-07/l-homeopathie-effet-placebo-selon-la-prestigieuse-revue-the-lancet
    Il y a un autre article amusant sur le sujet:
    http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2010-01-30/homeopathie-des-sceptiques-prennent-une-overdose-pour-demontrer-l-inefficacite
    Ce qui est incroyable c’est que ce soit remboursé par la sécurité sociale…

  8. Benoit says:

    Je ne suis pas sûr d’etre d’accord avec toi. Si je lis la définition du mot « Connaissance » sur wiki : Il existe néanmoins de nombreuses formes de connaissances qui, sans être scientifiques, n’en sont pas moins parfaitement adaptées à leur objet : le savoir-faire (l’artisanat, savoir nager, etc.), le savoir technique, la connaissance des langues, la connaissance des traditions, légendes, coutumes ou idées d’une culture particulière, la connaissance qu’ont les individus de leur propre histoire (connaître son propre nom, ses parents, son passé), ou encore les connaissances communes d’une société donnée ou de l’humanité (savoir à quoi sert un marteau, savoir que l’eau éteint le feu).

    La connaissance ce n’est pas que la science.

  9. Ouh la! Beaucoup de choses à dire sur le sujet! Merci pour vos commentaires.
    Même si je ne suis absolument pas d’accord avec le Gascon :-) Je ne nie pas l’effet placebo de l’homéopathie. Quant à la fièvre espagnole, je ne sais pas si je ne vois pas quelques preuves de ce que tu avances.
    Et je rejoins ce que dit Laurent.
    Je suppose qu’avoir un ponte de la communauté scientifique/médicale dans ma famille fait certainement pencher la balance d’un coté.
    La connaissance et le raisonnement sont importants. C’est ce qui forme une personnalité, c’est ce qui permet de comprendre ce qui arrive dans sa vie comme autour de soi, Cela permet l’appréhension du monde, d’en faire la critique mais aussi d’avoir de l’empathie.
    Amaya. En ce qui concerne le bouddhisme je le considère plus comme une philosophie qu’une religion qui n’est pas dans le rejet des connaissances comme peuvent l’être d’autres systèmes de pensée.
    Sylvie. Tu apportes clairement un complément à mes idées. :-)
    Nathalie. Inscription gratuite. Dommage car on se ferait une fortune tant on est nombreux.
    Benoit. Je n’ai jamais dit que la science est la seule connaissance. (?)

    • Ok, Murielle, je vois …
      Je ne chercherai pas à défendre mon bout :-)
      Je ne le fait plus depuis longtemps ça…
      Moi aussi j’ai eu un professeur à la faculté de médecine, un autre est directeur de clinique et le troisième et chirurgien dentiste …
      Tu vois , ça ne m’empêche pas de voir l’homéopathie , la médecine préventive à la chinoise comme des choses d’avenir ; l’homéopathie fonctionne aussi sur les animaux tu sais …
      Quant à la connaissance …. moi, actuellement, je fais le chemin à l’envers de ce qui m’a été appris , tellement ce qui nous a été appris nous mène droit dans le mur….
      J’ai réussi à désapprendre depuis 14 ans maintenant….. me reste encore 54 ans pour me désintoxiquer de la formation parentale ,scolaire, religieuse etc…etc…….
      Mais je persévère et je vis bien mieux depuis que j’ai entrepris ce travail qu’à l’époque où j’étais un mouton comme les autres….

      :-)

    • Amaya says:

      C’est qu’on en avait des choses à dire !
      Au fait , ce que tu me dis serait-ce un ressenti , une opinion , ou ….? En toute amitié :-) Merci

      • Amaya says:

        J’ai oublié de dire : ce que dit legascon , me parle . Apprendre à désapprendre , c’est un beau travail , … je suis admirative

        • legascon says:

          Merci Amaya ! enfin une qui me comprend…..
          C’est un gros travail ; j’ai d’abord appris à m’aimer, chose que je ne faisais pas avant , je m’occupait trop des autres et je n’avais plus de place pour moi !
          je me suis donc mis au centre de mon univers personnel et j’ai fini par comprendre une phrase qui m’avait été révélée : « citation :
           » Le pire des égoïsme, c’est de se faire passer APRES les autres  »
          ça allait à l’encontre de ce que les religieux catholiques m’avaient appris ( j’ai été en pension dans un séminaire toute mon enfance et je me suis rendu compte à quel point ces gens là n’avaient qu’un mot en bouche :
           » donnez pour les pauvres  »
          et ils se le mettaient dans la poche !

          J’ai failli me faire violer par le père supérieur à 9 ans !
          donc je préfère ne plus parler de ces gens là .
          Si j’avais dit ça à mon père à l’époque, je me serais pris une  » trempe  » ! en plus ….
          J’ai donc bâti ma vie sur la tolérance et l’amour de soi et j’ai arrêté de donner , donner , donner aux autres pour me donner à moi en premier !
          J’ai recommencé à parler à ce petit garçon traumatisé qui est toujours là à l’intérieur de moi et qui pleurait trop souvent ….
          Même si ma mère disait :
           » un homme ça ne pleure pas !  » d’un air méprisant !
          Moi, j’ai appris le contraire : un homme ça a le droit de pleurer…..
          Et comme ça, petit à petit , j’ai commencé à ne plus écouter les autres, leurs expériences etc …
          J’ai appris à me nourrir de MES expériences !
          Et les miracles ont commencé à arriver lorsque j’ai compris que j’avais ouvert la porte à ce personnage qui nous habite , qui est aussi nous même mais sur un autre plan : mon jumeau énergétique , celui qui continuera au-delà de moi dans d’autres mondes que nous ne pouvons pas imaginer …
          Ma vie a commencé à fleurir, mes relations ont changé : ceux qui n’avaient rien à faire dans ma vie sont partis , y compris dans ma famille et d’autres sont arrivés, beaucoup plus lumineux et partageant les mêmes convictions que moi ….

          14 ans, 14 ans ! La tristeesse de ma vie est partie pour faire suite à la joie de vivre , à dire  » merci » le matin pour être encore en vie !
          Apprécier les chose vraies, la nature qui ne triche pas , les animaux et juste un groupe restreint de gens qui ont mis le coeur en avant , devant le cerveau et l’ananlyse ….

          Pour rien au monde je ne voudrai revenir ce que j’étais en 2001 !
          La vie continue à me faire des cadeaux…..tous les jours !
          Et je continue à progresser sur ce cheminement que j’appelle la voie royale de l’homme sur terre …
          L’ouverture du coeur et le respect de tout ce qui vit !
          Bonne journée à toi !

          Legascon

  10. senta says:

    Excellent article, comme bien d’autres d’ailleurs sur votre blog.
    Bon WE !

  11. Fred says:

    Je ne suis absolument pas d’accord avec le gascon et je trouve même ton discours limite extrême qui à mon avis souligne une extravagance philosophique. Mais c’est bien que Murielle ne censure pas les commentaires ou les déforme.
    Il y avait un sujet de bac en philo qui demandait : Le savoir exclut-il toute forme de croyance ? C’est pas mal comme sujet.

    • Tout le monde est invité ici. Chaque avis (même s’il n’est pas partagé) a sa place. Et puis je ne fais pas un blog controversé…
      Le sujet de bqc philo me plaît beaucoup. Il y a de quoi dire en synthèse et antithèse. :-)

      • Merci Murielle , j’attendais une réaction de ta part
        :-)
        ça fait un an que j’ai ouvert mon blog , j’ai 47 followers et c’est la première fois que quelqu’un me menace de censure !

        je n’en suis pas encore revenu !….

        Moi j’ai un sujet de bac aussi, bien que le mien je l’ai passé il y a maintenant plus de cinquante ans !

        Le vrai savoir, permet il l’ouverture à la vraie croyance ?

        Pour moi ,

        – la seule croyance : c’est de croire en soi , son ouverture, ses capacités, son potentiel ….

        – le seul savoir : n ‘est pas dans l’homme mais dans la capacité innée qu’a l’homme à aller chercher les informations à la source du savoir….

        ça fait réfléchir ….
        En tous cas j’espère que mes paroles feront réfléchir ….

        bonne soirée à toi

        Legascon

        • Pas de souci :-) Je ne suis pas toujours d’accord avec toi mais de là à te censurer faut pas pousser. J’ai appris à bien connaître Fred, c’est un taquin.
          Sujet clos!

  12. Murielle est mon amie : vient sur mon blog quand elle veut, comme je vais sur le sien quand je veux…

    on ne se censure pas nous deux , on se respecte et on respecte le cheminement de chacun.

    Elle aime ce que j’écris, j’aime ce qu’elle écrit….

    Legascon

quelque chose à dire