Un petit coup de projecteur – bis

Depuis le 10 et ce jusqu’au 23 mars, c’est la semaine d’information sur la santé mentale menée par l’Unafam. Et il serait bon d’en savoir un peu plus sur les maladies psychiques. Encore aujourd’hui j’entends ou je lis des personnes qui n’hésitent pas à utiliser à tout va le terme schizo pour parler de tout et de rien, voire faire de l’humour. Je dois en manquer terriblement pour ne pas rire des comparaisons faites : Murielle, casseuse d’ambiance depuis 2010…

« Les préjuges négatifs liés aux questions de santé mentale restent très présents dans l’imaginaire collectif et se trouvent souvent renforcés par des faits divers à fort impact médiatique. Les journalistes ont un rôle essentiel à jouer pour informer la population et lutter contre la stigmatisation. Mais ils sont souvent démunis tant le champ de la santé mentale est complexe et diversifié. »

Bref, je vais refaire un petit coup de projecteur et vous inviter à relire un post qui date de 2011 et qui reste d’actualité:  ici.

Et encore une fois, signaler que les maladies psychiques touchent près d’un quart des français et que personne n’est à l’abri. Enfin la santé mentale fait partie des cinq priorités de santé publique annoncées dans la récente Stratégie nationale de santé.