musique du jour – Oofj

Il y a de la beauté dans cette musique. Mais de celle qui serait écrite par Cocteau, quelque chose de noir et terrible. Pas étonnant, que certains aient décrit la musique de Oofj comme du « sombre Badalamenti ». La voix douce et sexy de Katherine Mills-Rymer comme chantonnant dans le cadavre de Laura Palmer.

Le danois Jenno Bjørnkjær et la sud-africaine Katherine ont un passé cinématographique, après s’être rencontrés à New York alors que Bjørnkjær travaillait sur la musique de Melancholia pour Lars von Trier. Apparemment, ils sont liés « par un amour mutuel pour la musique  française de synthétiseur et toutes les choses russes ».

La vidéo de leur dernier single, Snakehips comprend un clip de Earl « Snakehips » Tucker, alias « le boa constrictor humain », qui a fait des choses avec son corps dans les années 30 que James Brown pensait avoir inventé dans les années 60 et Michael Jackson pensait avoir breveté dans les années 80. Quoi qu’il en soit, le clip montre l’exécution de contorsions improbables devant des images de « beau porno », pour donner un effet étrange.

C’est le côté obscur du désir, mais Oofj donne un nouvel éclat en synchronisant d’une manière fluide et transparente les synthés et les cordes pour en faire une mélodie facile et envoutante.

One Reply to “musique du jour – Oofj”

quelque chose à dire

Copyright © 2011 - 2019 www.deschosesadire.net Tous droits réservés