j’aime #12

Written by murielle

Le troisième lundi de Janvier est appelé « Blue Monday », soi-disant le jour le plus déprimant de l’année. En ce qui me concerne ce n’est pas le cas. À croire que mon cerveau est branché différemment. Donc pour aller à contre-courant, j’ai commencé la journée avec un sourire et une liste :

1. Les termes de recherche, phrases et mots qui amènent des visiteurs sur mon blog. Ceux qui me font sourire ou m’inquiéter : suédoise qui se masturbe, Alix Etournaud, odeur vagin, déclaration d’amour, colère, comment se suicider, vouloir mourir, je n’aime pas mon corps, photos actrices nues, etc.

Mots qui vont parfois me pousser à écrire sur un sujet, quitte à radoter, parce qu’ils sont importants.

2. Ma visite mensuelle chez mon psy, se faire la bise, parler de spectacles à voir et de livres à lire. Terminer la séance par un rire et s’entendre dire que je vais bien et que mes névroses sont normales. N’est pas Woody Allen qui veut.

3. Passer quelques heures – parfois trop rares – avec des amies, parler des choses sérieuses et du reste, avec un café ou une pression.

4. Recevoir des surprises par la poste, comme un colis d’Angleterre avec tout ce qui me manque, une carte postale d’un blogueuse en voyage en Italie, des livres d’occasion dénichés d’auteurs parfois oubliés comme Erich Maria Remarque.

5. Envisager des voyages, commencer un peu à planifier. Commencer par la ville aux dessins sur les murs.

6. Avoir des frissons – merci Audrey pour le mot. Ces frissons qui disent que le plus dur est derrière soi. Et que le reste n’est pas de ma responsabilité.

7. Que vous me lisiez. Je radote mais je suis toujours étonnée et heureuse de voir combien de lecteurs me sont fidèles. Et je me demande qui peut bien se cacher derrière ces villes qui viennent sur le blog très régulièrement, Burscheid, Tel Aviv, Montpellier, Miami, Joshua, Eau Claire, Strasbourg, Bellaire, Berlin, Melbourne, Dubai, Odense pour n’en citer que quelques unes. D’autres me sont plus familières.

8. La couverture de Siné, solidaire dans et malgré l’adversité, émouvante dans sa simplicité.

9. Que l’absence de travail ne soit pas encore source de baisse de moral. Mais je préfèrerais tout de même trouver une activité rémunérée.

10. Cette photo. Vous le reconnaissez?

lui

16 thoughts on “j’aime #12

  1. Mimosa says:

    J’aime lire tes « j’aime ».
    J’aime aussi boire des café et des bières aussi en bonne compagnie souvent trop rare mais pleines d’échanges a coup sur… Merci…

  2. Laurent says:

    J’aime ta liste de j’aime. Un bon départ pour la journée en effet. Les mots clés sont parfois bizarre, drôles ou difficiles.
    C’est bien de radoter aussi.
    La photo : il a un air de Bob Dylan et du chanteur écossais Paolo Nutini. Mais je donne ma langue au chat.

  3. J'adore les jeux says:

    Charlie Chaplin?

    • Fred says:

      Non! Oui c’est lui! J’aurais pas deviné. Ses lèvres et ses yeux comme c’est en couleur, c’est différent.

      • Ben oui. Toi, celle qui aime le jeux et Audrey avez trouvé. Elle est bien cette photo je trouve.

  4. Nathalie says:

    Oui. Je n’aime pas le mois de Janvier. C’est le blues après les fêtes, il fait froid, faut reprendre le travail, on grossit, et les jours sont gris. Je suis quand même contente pour toi, ce sont de jolis j’aime qui font plaisir. Pour la photo, je n’ai aucune idée, à part qu’il est beau.

  5. Audrey says:

    Moi? Je ne comprends pas trop ton #6. Pour le reste je suis ravie pour toi. Je crois savoir qui est le #10. Est-ce que son prénom a la même initiale que son nom?

  6. Manu says:

    Je te lis depuis presque tes débuts. Et si j’ai manqué quelques articles, je me suis toujours rattrapé. Je ne suis pas pour commenter, parce que j’ai l’impression de n’avoir rien à dire d’intéressant mais j’aime beaucoup ton blog pour sa diversité dans les sujets, pour ton authenticité et pour ton talent d’écriture.

  7. Fred says:

    C’est bien d’avoir des lecteurs fidèles dans le monde entier. Tant mieux pour le Blue Monday. Je suis pareil, ça ne me fait rien. Dans ta gueule Blue Monday! Sinon je crois savoir qui est le mec sur la photo. Est ce que son nom commence par un C?

  8. Marie-Claire says:

    J’aime cette liste. Positive et agréable à lire un Lundi!

  9. Quelle tête, Charlie Chaplin ! A chaque fois que j’ai vu un psy (orientation scolaire, orientation au travail), c’est plutôt moi qui leur ai servi de psy. La dernière psy que j’avais vu au boulot – pour changer de service – voulait faire tuer rapidement des pigeons qui roucoulaient sur le toit, et elle le disait avec un air très inquiétant. :) :)

    • Les psys sont des gens comme les autres finalement :-)

quelque chose à dire