L’écrivain et la machine

Written by murielle

Je ne connais des langages proches de la machine que C++, PHP et Java. Enfin, quand je dis que je connais, je veux surtout dire que j’ai lu quelques articles dessus et effleuré le sujet pendant les cours de web-design. Bref, je ne connais pas vraiment C++ , PHP et Java.

Mais suite à un article sur les listes, et grâce à un lecteur – bonjour Frad – j’ai découvert un langage qui est fait pour moi. C’est le cheveu sur la langue, le Lisp. Lisp se distingue par « une syntaxe simple en notation préfixée, son typage dynamique des données, le support pour la programmation fonctionnelle, sa gestion automatique de la mémoire et la faculté de manipuler le code source en tant que structure de données ».

Cette définition est proche de la perfection pour l’amoureuse des mots, des fonctions, des symboles et des listes que je suis. C’est un langage fonctionnel et impératif. Il est le langage de l’agréable. Comme quoi un bon programmeur peut faire une belle chose chose, une chose organique créée et formée par l’interaction d’un homme et d’un moyen d’expression qu’il arrive à exécuter sur son ordinateur.

computers

La programmation est une activité d’ingénierie. C’est pourquoi beaucoup d’entre eux ont des difficultés à voir l’écriture comme un modèle ou même une métaphore pour la programmation. Peut-être parce que l’écriture est créative, elle est l’expression de soi, elle est art en ce qu’elle n’est pas une science et contrairement à cette dernière et à l’ingénierie, elle n’est pas considérée comme une activité sérieuse.

Or les artistes font la collecte de connaissances. Il n’y a parfois pas d’autre objectif que le désir d’une déclaration artistique sous une certaine forme, un artefact, un écran ou sur le papier. Les artistes qui créent en écrivant apportent d’autres représentations de ce que le monde est ou pourrait être. Ils dessinent un nouveau monde. Ensuite – et seulement ensuite – des scientifiques, ingénieurs et constructeurs vont explorer et parfois même développer ce monde qu’ils étaient ravis de découvrir en tant que lecteurs. Ils vont réaliser le rêve écrit des auteurs.

phone-star-trek

Est-ce une coïncidence que les téléphones ressemblent étrangement aux communicateurs de Star Trek? La plupart des gadgets sont nés dans les histoires et dans l’imagination de leurs auteurs.

Les domaines les plus réussies de l’activité humaine sont l’art et l’ingénierie. Et ce n’est pas un hasard. Les écrivains sont parmi les créateurs les plus imaginatifs des fausses réalités; ils créent des mondes et des personnages qui sont presque vrais mais qui n’existent pas. À moins qu’ils existent et qu’ils n’aient pas encore été trouvés.

4 thoughts on “L’écrivain et la machine

  1. Même si mes connaissances en informatique sont très déficientes… je vous rejoins tout à fait sur l’idée directrice de votre article fort bien exposé. L’histoire de l’humanité nous le rappelle sans cesse, l’imagination et la créativité sont à la source de toutes les techniques, toutes les découvertes scientifiques.

    • merci et ravie de ne pas être la seule à penser ça.

  2. Laurent says:

    je suis d’accord avec le commentaire précédent. On oublie parfois que tout ce qui est concret et moderne nait d’abord des rêves et de l’imagination, des « et si ». Dire aux enfants et adultes d’arrêter de rêver c’est détruire la science et l’ingénierie finalement. J’aime énormément ce que tu as écris.

  3. Nathalie says:

    Oui, j’aime cet article. Il suffit de penser à Jules Verne pour voir tout ce qui a été rêvé, imaginé et qui est devenue une réalité. On oppose les sciences à l’art or ils sont plus que complémentaires, ils sont indissociables.

quelque chose à dire