je n’aime pas #21

Written by murielle

1. Les donneurs de leçon qui surfent sur l’émotion.

2. Arno Klarsfeld.

3. Philippe de Villiers.

4. Ce qui est dit et posté sur twitter et facebook. Face aux mouvements de solidarité, la connerie est toujours aussi solide, hélas.

5. Le numéro de cirque des imbéciles, des paumés, des salauds et des autres. Face à la peine, l’indécence des relents haineux est toujours aussi solide, hélas.

6. Le défilé des politiques et autres acteurs de la société qui vont publiciser leur théorie fumeuse sur les plateaux médiatiques quand ils ont perdu toute la confiance de ceux dont ils sont au service. Toujours les mêmes. C’est fatiguant.

7. La surenchère. Pour quel résultat?

 

7 thoughts on “je n’aime pas #21

  1. Fred says:

    Rien à ajouter. Sauf le dégoût de ce qui nous a mené là.

  2. Nathalie says:

    un baiser pour toi

  3. Facebook rend fou les gens sans grande personnalité et qui croient qu’enfin ils sont devenu quelque chose. Ils explosent dès qu’on poste un commentaire qui ne correspond pas au vide de leur esprit.
    Le déferlement des commentaires dans les médias est infernal et sans pudeur, alors que c’est la tristesse et le silence qui devraient être la règle.

  4. Amaya says:

    J’étais en train de ne pas aimer quelque chose au moment ou j’ouvre ton « je n’aime pas » et j »y retrouve le même .
    Ne pouvant pester et lire en même temps je remercie ce petit billet qui m’a sorti quelques instants de ma petite colère ; c’est comme se voir dans un miroir dans uns instant de colère c’est finalement un peu comique.

    • et c’est tant mieux. Les réseaux sociaux et les média sont tout autant responsables de sourire que de colères tant la liberté d’expression y est presque libre avec ce qu’il faut de créativité et d’humour mais aussi de conneries.

  5. Moi, je n’aime pas les « quintacolumnistas » (je ne connais pas l’équivalent en français). J’en ai assez d’eux.

quelque chose à dire