Réflexion légère sur la personnalité et deux livres

Written by murielle

Pas deux êtres humains ne sont exactement semblables, mais des chercheurs semblent croire qu’il y a seulement quatre types principaux de personnalité. Une étude sur le comportement humain a révélé que 90% d’entre nous peuvent être classés comme optimistes, pessimistes, confiants ou envieux.

Les envieux se fichent de ce qu’ils accomplissent aussi longtemps qu’ils sont meilleurs que tous les autres.

Les optimistes croient qu’ils et leur partenaire feront le meilleur choix quel que soit le dilemme.

Les pessimistes choisissent l’option qu’ils considèrent comme le moindre des deux maux.

Les confiants qui sont nés collaborateurs, coopèrent quel que soit le résultat peu importe qu’ils perdent ou gagnent.

Le chercheur Anxo Sánchez a expliqué plus en détail : « Deux personnes peuvent chasser le chevreuil ensemble, mais s’ils sont seuls, ils ne peuvent chasser que les lapins. La personne de type « envieux » choisira de chasser des lapins parce qu’il ou elle sera au moins égal(e) à l’autre chasseur, ou alors meilleur(e) ; l’optimiste choisira de chasser le chevreuil parce que c’est la meilleure option pour les deux chasseurs ; le/la pessimiste choisira les lapins parce que de cette façon, il/elle sera sûr(e) d’attraper quelque chose ; et le chasseur qui appartient au groupe des confiants coopérera et choisira de chasser le chevreuil. »

little-deer

Les chercheurs ont ajouté un cinquième type, indéfini, qui représente 10% des personnes que l’algorithme est incapable de classer. Pour ma part je pense avoir trouvé un nom pour ce groupe de personnes : végétarien ? et/ou pacifiste ?

Quelques livres sur le fait de ne pas vouloir faire partie des chasseurs de chevreuil ou lapin.

Faut-il manger les animaux ? de Jonathan Safran Foer

Un essai par un romancier talentueux qui pose une question plutôt simple : avons-nous le droit de faire souffrir et mourir des êtres vivants pour notre plaisir collectif, alors que notre survie n’est absolument pas en jeu ?

No steak par Aymeric Caron

Quoi qu’on en pense, ce n’est pas un livre prosélyte. C’est un essai très documenté sur le pourquoi du comment.

 

2 thoughts on “Réflexion légère sur la personnalité et deux livres

  1. Fred says:

    Je pense que je dois faire partie des personnalités confiantes. Je me demande si tu es une végétarienne militante, chiante ou relax?

  2. Audrey says:

    Il y a aussi celui de Olivier Gisbert sur les animaux. Tu l’as lu?

quelque chose à dire