Lu sur Arte: Souvenez-vous : au collège, ils restaient entre eux, mal fagotés, l’œil binoclard et le teint boutonneux. Premiers en sciences, ils se rétamaient en sport et en drague, jouaient à des jeux compliqués et riaient nerveusement à des private jokes. Ce documentaire dissèque les mœurs des geeks, traités aussi de nerds, et narre la contre-attaque de cette confrérie futée, passée en trente ans de souffre-douleur à maître du monde.

C’est un documentaire que je ne manquerai pas de regarder. Moi, j’aime les geeks.

Et je vous conseille trois séries: Freaks and Geeks, The IT Crowd et Big Bang Theory.