Nouveau départ – Nous avons acheté un zoo

écrit par murielle

C’est l’histoire d’un homme, Matt Damon, qui a acheté – devinez quoi – un zoo. Il a acheté ce zoo après la mort de sa femme qui l’a rendu très malheureux. La mort de sa femme, pas le zoo. Ses enfants aussi sont très malheureux.

Le zoo contient beaucoup de paons, quelques singes, des serpents, un lion, un tigre malade qui se meurt d’un syndrome quelconque (on sait pas lequel). Il y a aussi Scarlett Johansson qui essaie de son mieux de ressembler à une gardienne de zoo terne et non pas à une magnifique starlette. Elle essaie mais elle ne réussit pas.

Finalement, l’homme a appris à laisser aller à la fois son chagrin et le tigre, le fils a appris à aimer son père à nouveau, et tout le monde est sorti avec Scarlett Johansson. Non, ce n’est pas vrai. L’homme est sorti avec Scarlett Johansson. Personne d’autre.

Et le zoo est devenu un zoo très bien. Et tout le monde y est allé. Mais le film s’est terminé sur une situation de stationnement tout à fait inapplicable.

Car beaucoup de gens sont arrivés pour visiter le zoo le jour de son ouverture, mais un arbre est tombé en travers de l’unique route, bordée d’arbres, menant au zoo. Tout le monde était si décidé à aller au zoo nouvellement ouvert, qu’ils sont sortis de leurs voitures, les laissant pare-choc contre pare-choc sur la voie unique, et ont grimpé sur l’arbre pour entrer dans le zoo.

Sérieusement: est-ce que quelqu’un va sortir de cette situation heureux? À moins que les personnes dont les voitures sont à l’arrière de la file, soient par hasard les premiers à vouloir quitter le zoo, et que les avant derniers veulent partir juste après eux et ainsi de suite…

Bref, acheter un zoo semble être une bonne chose, avec plein d’effets positifs pour son propriétaire mais logistiquement, il est impossible que cela puisse finir joyeusement.

Comments: 9

  1. Fred says:

    Ta critique m’a fait rire mais je ne sais toujours pas si tu as aimé ou pas?

    • Ben non… J’aime pas trop ce genre de film. Mais je m’ennuyais et c’était le seul que je n’avais pas vu. Un peu trop guimauve pour moi.

  2. Laurent says:

    Le scénariste n’est pas aussi pragmatique que toi. Mais je suis d’accord avec toi, le manque de logistique ne donnera pas au film un happy ending

  3. Audrey says:

    Mauvais point pour le film. Il faut toujours penser aux problèmes de parking! :)

    • Quelle manque de lucidité de la part de tous ceux concernés. Personne pour dire « stop, y’a un problème avec les voitures! »

  4. Eliane says:

    J’ai beaucoup ri à cette critique! Merci pour ce moment d’humour

quelque chose à dire