Tu sens du vagin

écrit par murielle

Depuis des décennies, les publicités (et les industries derrière) s’acharnent à nous vendre une image de la femme idéale. Elle doit être: sans poils, sans cheveux gris, sans un cil non recourbé, sans cellulite, sans boutons, sans rides et sans odeur. Ben oui quoi, la transpiration c’est pas super féminin.

Ah oui, aussi, si elle pouvait éviter de sentir du vagin, ce serait bien.

C’est pourquoi les déodorants intimes féminins sont commercialisés dans le but de l’aider à se sentir fraiche et confiante toute la journée. C’est un déodorant doux qui n’irrite pas la peau, il s’agit d’un vaporisateur en métal non recyclable qui peut être joliment décoré dans des tons pastels à dominante rose. C’est dermatologiquement testé. L’odeur florale est délicate. Blah, blah, blah, blah, blah. Et c’est complètement inutile.

Ce déodorant et autres produits sont commercialisés en jouant, depuis des siècles sur le dégoût des femmes. Ou comment créer un produit inutile et le vendre.

1. Inventer un problème inexistant.
2. Faire allusion au fait que le problème pourrait être celui que vous avez.
3. Promettre la solution au problème inventé.
4. Prendre l’argent des personnes dont la confiance en soi est minée.

Et « on » tombe dans le panneau.

On nous dit plutôt pudiquement que le produit est spécialement formulé pour « usage féminin intime« . Le message secret est que « nous ne sommes pas propres en bas » et qu’on devrait vraiment faire quelque chose pour améliorer nos parties honteuses afin de ne pas sentir fort. C’est un prolongement logique des doctrines religieuses – les femmes qui ont leurs règles sont impures et doivent être séparées des hommes.

 

jack-in-the-pulpit-georgia-okeeffeY a-t’il des déodorants intimes pour Lui ? Est-ce qu’on voit le super héros, pensif, se demander si ses bijoux de famille vont sentir bon tout au long de la journée ?
Va t-il redouter l’attitude de ses collègues de travail parce que ses testicules ne sentent plus la rosée du matin ?
Ben non. Il ne le fait pas, parce qu’il n’a pas appris à avoir honte ou à être inquiet de l’odeur de ses organes génitaux. Il a appris – du moins je l’espère – à accepter et aimer ses attributs, parce qu’il ne devrait pas en être autrement ?
Il a pris sa douche le matin et il va passer le reste de sa journée parfaitement sûr de lui et de sa propreté.
Pouvez-vous l’imaginer arroser son scrotum « pour une fraîcheur intime et un bien être au quotidien » ?

Je terminerai tout simplement par un petit conseil : si vous êtes propre et en bonne santé, acheter des produits déodorants intimes est simplement une dépense inutile. Et si vous avez des soucis dans cette région, si ça grattouille, chatouille ou crachouille, la seule solution est d’aller en parler à un médecin et ce sans aucune honte…

 

Comments: 23

  1. les mecs doivent sentir la rose tu sais bien…C’est encore des idées reçues de macho de base, la société est misogyne et n’est pas prête de changer sur ce topo là!

  2. Elise says:

    Ha ha ça a le mérite d’être clair! Toutes les publicités qui font sentir les gens inadéquats, hommes et femmes devraient être bannies.

    • Je serais pour le bannissement de toutes les pubs, sexistes ou pas. C’est le contraire de la culture, j’aime de moins en moins cette société de la consommation.

  3. C’est ce qu’on appelle la femme libérée .. enfin plutot esclave de la mode, des produits de beauté c’est comme si il était interdit de vieillir, d’etre fatiguée .. d’etre tout simplement un être humain

    • Merci. Je ne suis pas sur facebook donc je ne sais pas trop ce qui se dira mais j’apprécie le commentaire :-)

  4. Fémina says:

    Je ne comprends pas comment on puisse être énervée parce que des femmes utilisent des lingettes féminines. On peut être féministe et ne pas vouloir sentir. J’utilise des lingettes car c’est le moindre des respects pour mon partenaire.

    • Bon alors. Je ne pense pas avoir à aucun moment parlé de lingettes. Je parle des déos en spray. Ensuite on peut bien entendu être féministe et ne pas vouloir sentir. Moi-même, j’adore ma douche trimestrielle ;-). Les odeurs et les secrétions, les phéromones et tout ça jouent un rôle. C’est un truc tout simple, assez basique qui s’appelle la biologie humaine. « Sentir » ne veut pas toujours dire « puer », cependant c’est le message que semble véhiculer les publicitaires pour vendre leurs conneries capitalistes inutiles.
      Vouloir être propre un peu partout durant « sexytime » avec son partenaire semble assez logique.
      Quoique James Joyce (lire les lettres de Joyce à Nora Barnacle) et Napoléon (« Ne te lave pas, j’arrive! ») ne seraient pas d’accord…

      • inconnue-solitaire says:

        Oui aucun rapport, je suis bien d’accord. D’autant que ‘personnellement’ le respect que je peux avoir pour un partenaire s….. en étant ‘propre’, n’est pas forcement réciproque… Et pourquoi?
        Parce que, les choses que l’on peut inculquer aux garçons (la fierté de ses « odeurs » entre autres) sont complètement différentes de celles apprises aux filles…

  5. delphine says:

    J’ai très envie de lire les lettres de James Joyce! Quel cochon!

    • Oh que oui. Ses lettres sont très graphiques et détaillées. My sweet little whorish Nora I did as you told me, you dirty little girl, and pulled myself off twice when I read your letter. I am delighted to see that you do like being fucked arseways.
      Je stopperai là.

  6. Laurent says:

    Article plein d’esprit! Continue d’écrire comme ça.
    je ne suis pas fan des produits chimiques dans les parties intimes. De toutes façons c’est rare que les odeurs naturelles soient si horribles que ça. Il suffit d’avoir une bonne hygiène.

  7. Audrey says:

    Pour information! Je poste sur cet article après avoir lu dans un article qu’il existait des bonbons pour femmes pour qu’elles sentent bon « de l’intérieur »!

  8. aller, je vais y mettre mon grain de sel !
    Je trouve désolant de voir des femmes devenir des  » usines chimiques « ….
    des femmes sans poils qui ressemblent à des petites filles de six ans !
    Quelle tristesse….
    En fait, pour moi, tous ces produits sont un  » repousse désir « …..
    j’interdisais à mon épouse tous les sortes de parfums aux moments propice où il y avait du désir partagé dans l’air….
    Je ne déteste pas une femme qui sent bon la savonnette après la douche, mais c’est certainement la seule chose que je puisse tolérer….
    On a besoin de  » sentir  » le désir….monter, les odeurs enivrer, perdre un peu la boule…partir…
    Comment faire ça avec une femme qui  » pue  » l’insecticide ???

    • Ah! c’est bien de lire des avis masculins qui vont contre le sens du poil (ou quelque chose comme ça…) :-)

  9. Moi, i’aurai plutôt dit :
     » tu sent bon le vagin  » ! ;-)

quelque chose à dire