hier

écrit par murielle

Je me suis baignée dans l’eau fraîche, j’ai séché sur les rochers, j’ai senti la brise chaude m’envelopper et j’ai pour un moment oublié. Tout oublié.

Hier, c’était la vie idéale.

 

 

Comments: 5

  1. Laurent says:

    C’est toujours mieux l’oubli. J’espère que ces moments là deviennent la norme. C’est très joli. C’était où?

    • Comme l’indique le tag: Bidarray. Un petit coin perdu ou la rivière vient se perdre dans les rochers et qu’on veut croire secret même si ce n’est pas le cas :-)

  2. Audrey says:

    C’est le genre de coin paisible que j’aimerais connaitre. Vivre en ville n’a pas que des avantages.

quelque chose à dire