Nymphomaniac

Lars Von Trier, a annoncé le caractère érotique, presque pornographique de son nouveau film. Dans ce long métrage, les scènes de sexe ne seront pas simulées.

Je ne suis pas une spécialiste des films non pornographiques avec de vraies scènes de sexe. J’ai vu peu de films avec du vrai sexe qui rentre dedans.

Je me souviens simplement du scandale qu’avait fait Le Diable au corps avec une fellation pratiquée par Maruschka Detmers. Je me souviens également avoir lu que la scène d’amour entre Julie Christie and Donald Sutherland sur le film Don’t look now était réelle. (Avec ou sans cette scène, le film est superbe). Jean-Jacques Annaud avait pas mal joué l’ambiguïté à la sortie de L’amant. Enfin, 9 songs de Michael Winterbottom montrait tout et plus encore.

Donc, je ne suis pas une spécialiste des films qui mélangent le vrai et le faux mais je me demande à quoi ils servent. Je pensais que faire l’acteur, c’était faire semblant, c’était jouer un rôle?

Alors ils le font pour de vrai dans Brokeback Mountain? Et quid de Miguel Bose et Victoria Abril dans Talons aiguilles? Est-ce que Rooney Mara s’est vraiment faite violée dans Millenium?  C’était des vrais coups de couteau dans Psychose? Et quand Abbie Cornish et Heath Ledger se piquent dans Candy, c’était de la vraie héroïne dans un vrai bras?

Parce que tous ces films (surtout Candy qui est un film à voir absolument) m’ont marquée, choquée, émue ou titillée et pourtant toutes les scènes « graphiques » étaient pour de faux. Allez savoir!…