je n’aime pas #9

  1. La mort de Philip Seymour Hoffman*. Vraiment pas. The needle and the damage done.
  2. Que je ne puisse presque plus bouger mon bras. Le droit … quand je suis droitière.
  3. Qu’on ne me rende pas les livres que j’ai prêtés de bon coeur.
  4. Que des gens me manquent.
  5. L’expression « les français de souche ». Comme le dit Vince sur un autre blog, il faut creuser jusqu’à quelle profondeur pour l’avoir la souche?
  6. Les longues listes de « je n’aime pas ».
  7. Je n’aime vraiment pas que les gens biens meurent. Ça devrait être interdit.

*Outre d’être un acteur magnifique, changeant et si talentueux (si j’étais vulgaire je dirais « Putain, quelle filmographie! »), Philip Seymour Hoffman avait une des plus belles voix du cinéma. Une voix que nous avions eu le plaisir d’entendre dans un théâtre londonien après la représentation d’une pièce qu’il dirigeait. Il était venu au bar, discuter avec nous, les quelques spectateurs couche-tard. Une belle voix grave, charmante, sensuelle, profonde, changeante et modulée.

Ne pas regarder ses films en VO c’est manquer un de ses multiples talents. Regardez le à nouveau en VO et commencez à regretter qu’il soit parti si tôt.

Philip_Seymour_Hoffman