je n’aime pas #12

écrit par murielle
  1. la tournée promotion à succès d’Eric Zemmour. Son insolence et sa mauvaise foi face à des journalistes, plus ou moins bons, sont insupportables.
  2. être tributaire des humeurs des autres
  3. les fins de mois difficiles qui deviennent des débuts de mois difficiles
  4. écouter les radios qui encouragent de plus en plus les auditeurs à participer. Si je veux entendre des discours poujadistes et réactionnaires je peux aller au bar du commerce
  5. la série « The Blacklist »
  6. ne pas avoir de voiture – parfois
  7. être insomniaque – ça suffit maintenant…

sleep

Comments: 5

  1. Marie-Claire says:

    je comprends pour Zemmour. Je l’ai vu dans l’émission de Ruquier. Il était insupportable de suffisance et mauvaise foi. Les deux journalistes en face avaient préparé le sujet et lu le livre mais malgré tout, Zemmour maintenait ses erreurs. Il n’est jamais aussi heureux que dans l’opposition parce qu’il ne s’énerve pas, c’est un animal à sang froid. Il « gagne » donc même quand il a tort.

    • Exactement ça! C’est très agaçant qu’il y prenne du plaisir, que ça marche pour lui, et qu’il vende en plus! Un livre basé sur la haine et le rejet, c’est bien…

  2. Peyo says:

    à part pour la voiture parce que j’en ai une, je comprends et je suis avec toi pour le reste

  3. Nathalie says:

    Je comprends les fins et les débuts de mois difficiles. Il y a même eu un article mais je ne sais plus où, je vais le chercher, qui parle de ça. À quand ce contrat mirifique que tu mérites pour ton écriture???

  4. Zemmour sera très bien en commandant de camp quand les extrémistes seront au pouvoir. Il fera aussi un beau pendu quand ça tournera mal pour eux.
    J’aime assez Blacklist côté scénario, bien qu’ils jouent tous très mal, y compris le héros malfaisant.

quelque chose à dire