Commentaires



15 février 2015 à 20:08

Je me dépêche de mourir et je prête le mien.



Marie-Claire
16 février 2015 à 22:05

De façon humouristique tu rapelles tout de même que les dons d’organes ne sont pas encore assez nombreux. J’ai ma carte de doneuse et j’espère seulement être encore en bon état à ma mort pour donner ce que je peux et permettre à quelqu’un d’autre de vivre ou vivre mieux.



quelque chose à dire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.