le mot du vendredi #16

égocentrique: comportement adopté par une journaliste qui oublie parfois qu’elle est « passeuse » de l’information et non pas le sujet. Attitude d’une journaliste qui préfère passer des disques pendant son émission en guise de protestation personnelle plutôt que de faire son métier quel qu’il soit…

Lu sur Marianne :

Marianne a cherché toutes les indignations régulièrement formulées dans le passé par Pascale Clark en ce qui concerne son statut tellement insupportable d’intermittente du spectacle. En vain. En 2003, elle avait plutôt critiqué, déjà sur France Inter, l’intrusion ignoble d’intermittents du spectacle sur le plateau du 20 heures de David Pujadas, choisissant l’image du détournement d’avion pour décrire un Pujadas en « commandant de bord encore impuissant » !

Cette fois-ci, Pascale « l’outragée » Clark a décidé de ne pas se laisser faire, découvrant les joies de la — presque — lutte sociale. Pascale « l’offensée » Clark a ainsi décidé de se mettre en « semi-grève », limitant sa fonction à celle de DJ, n’hésitant pas à « prendre l’antenne en otage » — selon la rhétorique stupide en vigueur en cas de grève — pour évoquer son cas personnel. Une émission sur les 70 ans du Secours populaire est ainsi passée à la trappe… L’affaire était trop grave. Les réseaux sociaux en rigolent encore. D’autant plus cocasse quand on se souvient aussi de ses réquisitoires contre les syndicalistes de Goodyear. Des vandales « belliqueux » coupables de défendre leur emploi, selon Pascale Clark .

3 Comments

des choses à dire

De toute façon maintenant la carte ne fait pas le bon journaliste. Fait voir ceux qui l’ont et qui ne font pas leur boulot!

Elle et Patrick Cohen ont joué les grandes chochottes. Il suffisait qu’elle demande l’appui du Directeur de France Inter, et elle aurait eu une autre carte de presse.

c’est tout à fait le style de cette journaliste que je n’aime pas du tout. Sa voix m’agace, elle est très suffisante, dans l’ironie snob et insupportable.

quelque chose à dire

Copyright © 2011 - 2019 www.deschosesadire.net Tous droits réservés