Ruth Rendell et les autres

Written by murielle

Ruth Rendell est décédée aujourd’hui. Et avec elle un pan de la littérature policière. Et psychologique. Et beaucoup plus profonde qu’une simple histoire de mort, d’enquête et d’inspecteur. Elle fait partie de ses auteurs (femmes) qui font partie du paysage littéraire anglais mais aussi international. On connait tous un de ses romans, peut-être parfois sans même le savoir, elle a été aussi adaptée au cinéma.

Elle est avec PD James et surtout la formidable Margaret Yorke, une plume engagée. Parce que leurs romans parlaient des causes qui leur tenaient à coeur : les femmes battues, le racisme, tous les faits de la société mais sans que ce ne soit pas pesant ou didactique.

Sous des allures de dame anglaise élégante, elle était une observatrice perspicace et pointue. En entrant à la Chambre des Lords elle a prolongé ce qu’elle écrivait, non pas en tuant mais en apportant des changements plus particulièrement sur la question des mutilations génitales féminines.

C’est le genre d’écrivains qui savait que la vie et la littérature pouvaient être un tout. Qu’écrire était aussi faire le choix de regarder mais aussi de dénoncer. Écrire n’empêcher en rien de s’engager. C’est toujours un jour triste quand une auteur magnifique s’en va. Ruth Rendell, PD James et Margaret Yorke avaient le talent mais aussi l’âme.

2 thoughts on “Ruth Rendell et les autres

  1. burntoast says:

    Mon épouse, qui aime les romans policiers, n’aimait pas trop ses livres. Moi, je n’ai jamais lu.

  2. Audrey says:

    J’avais déjà lu Ruth Rendell mais je suis très intéressée par Margaret Yorke. Difficile de la trouver en bibliothèque, je vais devoir chercher ailleurs.

quelque chose à dire