L’histoire drôle du clown-chevalier à genoux …

dans les pivoines après avoir payé ses impôts

Je me suis réveillée ce matin pour apercevoir sur un post-it, collé sur le fenêtre de ma chambre, les mots suivants:

tout ce que je ferai pour toi
genoux?
clown ou chevalier?
pivoines
impôts
blague

Maintenant, je me souviens avoir eu une nuit perturbée par la sonnerie du fixe (et s’il sonne je réponds, ma première pensée étant pour Jules).
Je me souviens ne pas pouvoir me rendormir malgré le petit cachet blanc. J’ai lu puis j’ai pensé à quelque chose de vraiment drôle, tellement drôle qu’il a fallu que je l’écrive immédiatement.

La seule chose dont je ne me souvienne pas, bien sûr, est la trame de l’histoire. Pas la moindre idée. Rien du tout. Le trou noir. Je n’ai que ces mots sur ce bout de papier rose.

Je suis navrée de vous annoncer que vous n’aurez jamais le bonheur de lire ce qui, j’en suis certaine, était une nouvelle amusante et spirituelle. Voire un chef d’oeuvre.