Douleur

J’avais apprécié le précédent roman de Zeruya Shalev, Ce qui reste de nos vies. J’ai donc lu Douleur sans aucune appréhension, malgré le […]