moi

J’ai décidé en 2011 qu’internet était incomplet sans ma contribution et qu’il fallait un blog dans le but d’enrichir les lecteurs avec mes pensées et mes mots.

Dans une autre vie et dans un autre pays, je fus bibliothécaire, puis knowledge manager. Je suis maintenant écriveuse, correcteuse dans une grande boîte dans le digital et je passe la plupart de mon temps le nez dans les livres, les pieds dans les concerts et festivals, les fesses sur les fauteuils des cinémas et le reste sur internet.

Enfin, j’écris. Beaucoup et sur de nombreux sujets. J’aime aussi enfoncer les portes ouvertes. J’aime écrire sur différents supports, des billets pour des sites web, des articles pour des magazines français et anglais et des choses moins sérieuses pour mon blog. Je fais aussi des critiques littéraires et cinéma – qui, je le précise, ne me rapportent pas beaucoup d’argent et aucun produit gratuit. Et parfois je pose des questions à des gens intéressants.

Je n’ai qu’un seul super pouvoir ; celui de toujours trouver quelque chose à dire. J’aime tous les défis – de re-travailler quelques phrases maladroites, à l’écriture d’un article sur demande, voire même écrire pour quelqu’un d’autre.

Je suis Murielle. 

Les choses que je sais faire :

  1. Imiter le lapin avec ma bouche et le pingouin avec mes bras.
  2. Parler anglais couramment.
  3. Écrire. Enfin, je crois. Je le fais de toute façon. Désormais dans ce blog, mais auparavant dans de nombreux cahiers à la saveur d’adolescence. Des poèmes, des nouvelles (la faute à ma prof de littérature), des questions existentielles: « Je m’aime ou pas? » « Fromage ou dessert? ».
  4. Lire. Beaucoup. Énormément. Je dévore les livres, journaux, magazines, tout.
  5. Expliquer rationnellement ma haine des navets et du fenouil.
  6. Photobomber. N’étant absolument pas photogénique, j’aime gâcher les photos des autres.
  7. Me souvenir de toutes mes adresses: 18 en France, 1 en Irlande et 6 en Angleterre.
  8. Être très sérieuse. Mais je n’ai pas toujours envie… Et je m’applique à l’être de moins en moins.

Insultes ou compliments, demandes en mariage,et offres d’emploi rémunérées sont à envoyer à murielle [at] deschosesadire [dot ] net

Nous sommes les mots arborescents qui fleurissent sur les chemins des jardins cérébraux.
De nous naissent les pensées.
Nous sommes les pensées arborescentes qui fleurissent sur les chemins des jardins cérébraux.
Les mots sont nos esclaves.  

Robert Desnos

 

Toute utilisation totale ou partielle du contenu de ce blog, sans mon accord, auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit, est strictement interdite.