un moment de grâce

Written by murielle

Sergei Polunin

Le danseur de ballet Ukrainien Sergei Polunin, a effectué son interprétation visuelle étonnante du « Take Me To Church » de Hozier. Et c’est magnifique.
Réalisée par David LaChapelle, la vidéo atmosphérique le voit pirouetter et danser dans un hymne contre l’oppression anti-gay avec en magnifique toile de fond, un studio au milieu des arbres.

Il a créé une séquence de quatre minutes, passionnée reflétant les démons de la chansons – peut-être aussi les siens –   et met en valeur son talent artistique impressionnant d’habileté. S’il y a un message politique au film de David LaChapelle, il est délibérément oblique. Mais Polunin – qui travaille maintenant principalement en Russie – et qui a lutté très publiquement avec ses démons en Angleterre -à la recherche de son identité professionnelle et personnelle, apporte ici sa propre histoire à la chanson de Hozier.

Polunin est un ancien premier danseur du British Royal Ballet, où il avait marqué mes yeux et mon coeur – tout comme l’avait fait auparavant Carlos Acosta. 

6 thoughts on “un moment de grâce

  1. Une maîtrise phénoménale de son corps qui contraste avec les corps mollassons de la population ordinaire. S’il est suivi par un kiné, celui-ci doit être aux anges de voir une musculature quasi parfaite.

    • Je pense que c’est un des plus talentueux danseur actuellement.

  2. Nathalie says:

    magnifique!!

  3. Amaya says:

    C’est vrai , démons et passion en mouvement …. Il y a un petit détail que j’ai adoré au début de cette vidéo et je réalise que c’est ce qui me manquait quand je regardais des ballets: les feuilles des arbres bougent ; j’adore et l’idée de danser dans la nature , dans un décor qui lui même est en mouvement ce serait fabuleux …

    • Oui il y a ça et le fait que la caméra capture ses mouvements de très près. À Biarritz, le festival Le Temps d’Aimer propose des ballets en plein air. C’est comme ça qu’ils ont fait Le Lac des Cygnes Sur la plage avec des cygnes. C’est une expérience…

  4. Amaya says:

    belle idée les ballets en plein air , ça me plairait d’en voir … c’est comme les peintres d’ailleurs , ya plus grande monde dans la rue … mais les temps changeront , on peut espérer …

quelque chose à dire