Ma solitude de coureuse de fond

écrit par murielle

ll fut un temps lointain où influencée par un ami coureur de marathon, je me suis mise à courir. Quand j’écris « courir », je veux dire marcher vite, sautiller en avançant et en tortillant mes fesses pour les garder toniques. Le pire c’est que ça me plaisait. Et puis j’ai arrêté de « courir » parce que je préférais rester au lit sous le duvet plutôt que me lever les matins d’hiver pour aller me dandiner sous la pluie dans un parc devenu boueux. Ne me jugez pas! Vous ne savez pas ce qu’est l’hiver anglais!

Des années ont passé, je suis revenue au pays et j’ai retrouvé mes vices de française: le café, la cigarette, le vin et passer trop de temps assise à parler et refaire le monde. Mais je suis une paresseuse qui ne s’assume pas. Alors un dimanche matin d’octobre, j’ai remis mes trainers et suis allée gigoter dans le parc voisin.

 

parc mousserolles

Allez! J’étais prête! Une cigarette pour la route, la ventoline dans la poche arrière avec le portable pour la musique et je me suis lancée.

Le bilan? Je n’ai pas trop souffert. Mon souffle n’est pas au top mais chaque chose en son temps; je ne compte pas encore arrêter la cigarette. Pas de claquage ni d’ampoules ni de courbatures.  Ce dimanche là, j’étais Harold Abrahams dans Les chariots de feu, j’avais la musique de Vangelis dans la tête et le vent sous mes semelles. J’étais une athlète… Il n’y a pas de témoins, je peux donc dire ce que je veux…

Souhaitez moi bonne chance et racontez moi vos exploits de sportif et sportive parce que je vais avoir besoin d’encouragements. Je veux continuer à courir 2 fois par semaine mais surtout je voudrais passer l’hiver…

We’ll run till we drop, baby, we’ll never go back

Comments: 21

  1. Audrey says:

    Ha ha!! Tu peux dire ce que tu veux s’il n’y a personne pour témoigner :-) Bon courage!

    • Exactement. Ce matin par exemple, j’ai couru beaucoup de kilomètres sans jamais m’arrêter ni être essouflée…

  2. LO says:

    Hi ! cigarette et Ventoline !
    Ca me fait penser que j’ai – sur un coup de tête et alors que le Printemps pointait son nez et que les oiseaux pépiaient – acheté un banc de muscu que je regarde depuis avec un certain effarement. Il prend toute la place dans la chambre d’amis et il faut juste que je m’occupe de le refourguer. Pour le reste, mon seul sport consiste à patauger dans ma rivière. Fi des belles années de ma jeunesse qui m’ont vue pratiquer danse, gym, badmington et équitation. Quant à courir… nan… je crois que je ne suis tout simplement pas programmée pour ça.
    Go go go !

    • Les appareils de muscu sont des instruments de torture qu’il est INTERDIT de toucher (ni de regarder même de loin…)!

  3. mon dernier gros exploit est de faire 25 km a pied avec ma fille et ma petite fille qui elle bien sur dans le carrosse
    cependant en commencant j’ai tombé mais je me suis relevé et continuer la route
    Ce fut surtout vers la fin que j’avais la langue a terre .. et les pentes . mais c’est plus tard que j’ai eu les conséquences de ma chute .. mais je continue quand même a marcher

    • Marcher est le meilleur exercice. Et avec le plaisir en plus d’admirer le paysage. J’aime les randonnées :-)

  4. Fred says:

    Tu parles d’une sportive! Avec la cigarette avant de courir… :-)
    Tu as un programme? Sinon j’ai quelque chose pour toi que je t’envoie par e-mail ce soir. Moi aussi je cours mais je n’aime pas ça. Je préfère nager et véloter.

    • Je n’apprécie pas le ton moqueur… ;-)
      J’ai un programme oui, je refais le même qu’autrefois: The Couch-to-5K Running Plan
      Facile, intelligent et l’air de rien ça marche bien.

  5. Nathalie says:

    J’attends les jours de pluie dans le pays basque pour savoir si tu continues à courir? :-) Tu joues à l’athlète le matin ou le soir?

    • J’ai eu de la chance, il faisait beau ce matin. Je sais pas ce que sera dimanche.
      Je cours le matin, le soir j’ai trop la flemme.

  6. Pas très sportive au départ, je suis devenue une fan absolue de la petite balle jaune, en été, je joue presque tous les jours au tennis.
    Le tennis, un sport, oui, mais surtout un JEU ! Qui dit jeu, dit on s’amuse ! Bien plus fun que de nager ou courir ! Qu’en dis-tu, Murielle ?

    • Et oui mais le tennis tout comme le ping pong (où j’excelle) se fait à deux. J’aime beaucoup le tennis et j’eus l’habitude de beaucoup jouer mais ça veut aussi dire dépendre du bon vouloir de quelqu’un d’autre.
      Je cours, je souffre un peu mais je m’amuse beaucoup le reste du temps :-)

  7. Nathalie says:

    Ton texte apparait, disparait et ton blog m’envoie de drôles de publicités. Quelque chose ne va pas!

    • Merci, une partie du texte avait disparu et est revenu tout seul… Bizarre…

  8. La vie est déjà tout un sport a elle seule … Je marche sans sautiller, y a pas de quoi se sentir une ame d athlète :)

  9. Laurent says:

    Je prends les paris que tes fesses resteront toniques et que tu passeras l’hiver! Hop hop arrete de gigoter et cours plus vite que ça!

  10. Laurent says:

    On court ensemble la semaine prochaine! he he!

  11. Nathalie says:

    Alors? T’as couru cette semaine?

quelque chose à dire