Aujourd’hui

Written by murielle

J’ai rarement autant souhaité que le week-end se termine pour retrouver le travail. C’était le cas dès samedi soir. Et aujourd’hui face à mon ordi, je n’arrive pas à me concentrer. Le manque de sommeil – la nuit fut courte – et un esprit pas vraiment là. Ni ici ni ailleurs. Comme quoi, on peut être là physiquement et nulle part mentalement.

Résultat, plein de fautes dans un texte, une petite remarque gentille mais ferme sur mon manque d’attention et l’envie de rentrer me coucher. Ce n’est rien, ça passera, je n’ai aucune raison de me plaindre.

Mais la simple possibilité d’interruption est suffisante pour causer des « ennuis » même si cette interruption ne vient jamais. La présence visible de mon portable sur la table me perturbe. Il n’a pas besoin de prendre vie et de vibrer mû par l’inquiétude d’un proche ou l’envie de papoter d’un autre. Non, il a juste à être là pour empêcher ma concentration, pour distraire mon activité parce qu’aujourd’hui je n’ai pas envie de travailler.

Aujourd’hui j’aimerais surtout rêver.

8 thoughts on “Aujourd’hui

  1. Amaya says:

    La simple présence de l’objet a bien du pouvoir mais comme tu dis aussi c’est parce que une envie nous y ramène.
    Aimer rêver , peut entrainer distraction oui, sauf si on éloigne l’objet ( ce qui n’est pas toujours possible ). Aimer rêver peut enrober le travail d’une couleur inhabituelle et apaisante , mais là il faut créer une autre manière de travailler , voilà de quoi rêver… mais pourquoi pas ? La distraction n’aura plus de porte d’entrée , le plaisir sera là ! :-)

    • Oui sauf que le rêve ne permet pas la concentration nécessaire à mon travail actuel. Écrire et corriger, être sure de ne le laisser aucune faute fut une épreuve aujourd’hui. Et un email pour me dire, « que se passe t’il? Tu fais et laisses des fautes incroyables… »
      Le plaisir sera pour un autre jour, peut-être même demain ,qui sait :-)

      • Amaya says:

        ha je comprends , désolée
        je comprends aussi pourquoi je fais tant de fautes alors :-)
        Je te souhaite une bonne et longue nuit , avec de beaux rêves

        • quelles fautes? :-) et aucune raison d’être désolée. je prends du plaisir à lire les commentaires même les hors sujets…

        • Laurent says:

          Je n’avais pas tout compris non plus, tu n’es pas seule Amaya!

  2. Moi aussi j’aimerais surtout rêver. Et chaque jour d’avantage « malheureusement ». Dans l’antiquité, on disait qu’il fallait s’aérer. Marcher, sortir, pour se nettoyer l’esprit de tout ce qui nous encombre. Je pense que c’est une bonne solution pour retrouver une concentration exit de tout parasitage ;)

    Bises Murielle

    • Oui, la pause déjeuner est passée dehors, à marcher avec la musique dans les oreilles :-) C’est un de ces jours, un jours sans.
      Des bises Sylvie

  3. Nathalie says:

    La technologie (portable, ordinateur, etc.) est la plus grande distraction. Dès que possible, éteindre ou cacher hors de la vue les objets et respirer un grand coup!

quelque chose à dire