Juste en passant, un article de Pierre Fournier

« Pendant qu’on nous amuse avec des guerres et des révolutions qui s’engendrent les unes les autres, en répétant toujours la même chose, l’homme est en train, à force d’exploitation technologique incontrôlée, de rendre la terre inhabitable, non seulement pour lui, mais pour toutes les formes de vie supérieure qui s’étaient jusqu’alors accommodées à sa présence. Le paradis concentrationnaire qui s’esquisse et que nous promettent ces cons de technocrates ne verra jamais le jour, parce que leur ignorance et leur mépris des contingences biologiques le tueront dans l’œuf. La seule vraie question qui se pose n’est pas de savoir s’il sera supportable une fois né, mais si, oui ou non, son avortement provoquera notre mort. »

1972,

Pierre Fournier, l’un des pionniers de l’écologie politique française, fondateur de La Gueule Ouverte et collaborateur de Hara Kiri et Charlie Hebdo (l’original).

2 Comments

Add Yours →

quelque chose à dire