Nous trois

J’ai envie de vous dire quelque chose aujourd’hui. Quelque chose qui peut surprendre certaines personnes, sauf celles qui ont prêté attention. Je suis amoureux … de deux femmes. Tous ceux qui me connaissent savent que j’aime Elisa depuis bien longtemps. Rien ni personne ne pourra jamais nuire à notre relation et je crois sincèrement que nous serons ensemble pour toujours. Elle me complète, elle est tout ce que je ne suis pas, elle me connait mieux que moi même.

Ces dernières années, nous sommes arrivés à une étape dans notre relation où nous nous sommes sentis suffisamment à l’aise pour ne pas être exclusifs. J’ai toujours pensé que la jalousie était un concept rétograde. Je lui ai alors proposé de nous ouvrir à de nouvelles personnes et à de nouvelles relations amoureuses. Cette nouvelle étape dans notre relation a rendu ce que nous avons entre nous encore plus fort.

Quand j’ai rencontré Rachel il n’y avait pas de « pour toujours ». J’ai toujours su qu’elle allait quitter définitivement le pays dans quelques temps. Alors pour une fois dans ma vie, j’ai été décisif, je lui ai dit que je l’aimais et que je voulais que l’on devienne plus que des amis. Heureusement mes paroles maladroites ne l’ont pas rebutée et depuis Janvier, nous nous voyons beaucoup et sommes devenus extrêmement proches. C’est une femme formidable avec laquelle j’aime passer mon temps libre. Je la retrouve chez elle dès que je le peux, nous dormons ensemble chaque nuit, nous nous réveillons ensemble, tout ce que l’on fait ensemble me rend heureux. Mais elle part définitivement le mois prochain, je ne vais plus la voir et cela me brise le coeur. Savoir qu’elle part est une douleur de tous les instants.

C’est pourquoi je suis ravi d’être polyamoureux. Parce que quand Rachel me manquera, Elisa sera là pour moi et pourra me donner l’amour, la compréhension et le support dont j’aurai besoin pour m’aider à traverser ce moment difficile.